• lundi 16 décembre 2019 08 h 28

  • Météo

    -10°C

  • Marées

Actualités

28 août 2014 15 h 35

Carleton-sur-Mer, ville étudiante

CARLETON-SUR-MER — La Ville de Carleton-sur-Mer a décidé de miser sur sa vocation éducative et dévoilait ce matin un nouveau concept promotionnel visant à souligner l’impact de la clientèle étudiante sur son territoire, une première en Gaspésie.

« C,est notre industrie à nous le monde de l’éducation. Si on avait une grosse compagnie qui créait 200 emplois avec une masse salariale avoisinant les 8 M$, pis de bons emplois à part de ça, on y ferait attention. Ben c’est ça les établissements scolaires à Carleton-sur-Mer, et on a décidé d’y voir. (…) Il ne faut pas prendre ça pour acquis, faut être vigilant (…) il faut attirer les étudiants et les jeunes familles », explique le conseiller Steven Parent qui est à l’origine du projet.

Concrètement, depuis le printemps dernier, un comité d’intervenants dans le domaine de l’éducation et des représentants de la ville ont planché sur le concept : Carleton-sur-Mer, ville étudiante.

D’entrée de jeu, le comité a effectué le constat suivant : « Carleton-sur-Mer est privilégiée de posséder sur son territoire deux écoles primaires, une école secondaire, un campus collégial, un centre de formation professionnelle, un service de formation continue et un centre d’initiative à la recherche et d’aide au développement durable (CIRADD). Notre ville se distingue régionalement par ce nombre d’institutions, mais également par ses quelque 1 200 élèves qui contribuent au dynamisme de l’endroit. »

« La présence sur notre territoire d’un campus collégial, soit un établissement d’enseignement supérieur, constitue une plus-value pour notre milieu, puisqu’il augmente de façon significative l’enracinement de nos jeunes dans notre coin de pays. De ce fait, les jeunes d’ici se créent un réseau de contacts, ce qui ne peut que raffermir leurs chances d’effectuer un retour en région, advenant qu’ils poursuivent leurs études supérieures à l’extérieur », souligne le maire Denis Henry.

Concrètement, une campagne de sensibilisation sera menée avec des panneaux publicitaires, affichant le concept, placés à différents endroits dans la ville. Aussi, le milieu des affaires sera mis à contribution par la distribution dans les commerces d’une vignette électrostatique à l’effigie de Carleton-sur-Mer, une ville étudiante.

Le but est de créer un mouvement de solidarité au projet et de souhaiter la bienvenue aux étudiants. Ces derniers pourront également bénéficier, à certains endroits, de rabais sur présentation de leur carte étudiante.

« Et le travail ne s’arrête pas là. On veut se doter d’une politique éducative, la première au Québec faite par une ville si je ne m’abuse, et mettre de l’avant un plan d’actions pour toujours inciter les jeunes à demeurer ou à venir à Carleton-sur-Mer pour y poursuivre leurs études et par la suite s’y établir en faisant la promotion de la qualité de la formation et de la qualité de vie étudiante ici », a souligné Pascal Alain, directeur du loisir, du tourisme et de la culture pour la ville.

Pour compléter l’image de Carleton-sur-Mer, les élus et membres du personnel de la Ville ont également profité de l’occasion pour dévoiler un 2e volet au concept, soit Carleton-sur-Mer, ville active, ayant pour objectif de démontrer le dynamisme de la ville à différents niveaux, soit le tourisme, les affaires, les loisirs et les sports.

Étiquettes :