• vendredi 13 décembre 2019 03 h 33

  • Météo

    -18°C

  • Marées

Actualités

16 novembre 2011 7 h 15

Carte électorale : Amir Khadir prône le scrutin proportionnel

Le chef de Québec solidaire, Amir Khadir, estime que les Gaspésiens seraient mieux servis par un scrutin proportionnel plutôt qu’uninominal.

Alors que la péninsule risque de perdre un élu au profit de la région de Montréal, M. Khadir estime qu’un scrutin mixte serait beaucoup plus représentatif des intérêts des électeurs, surtout en région. «Le Québec compte 125 circonscriptions. Ce nombre devrait être réduit à 75», a-t-il déclaré dimanche lors du lancement officiel de sa candidate dans Bonaventure.

Les électeurs voteraient deux fois, une première pour choisir le candidat de la circonscription et une 2e fois pour le parti de leur choix à partir d’une liste régionale de candidats.

Selon lui, il s’agirait d’une bonne façon de brasser les cartes, et aussi de donner une voix à d’autres formations politiques que les péquistes ou libéraux. «Le vrai pouvoir, c’est quoi? C’est d’avoir des pouvoirs autonomes. Donnons le pouvoir aux régions avec des gouvernements locaux et l’argent qui va avec. Celles-ci ne seraient plus obligées de développer des projets qui correspondent à des programmes conçus à Québec et aller ensuite quémander auprès des ministres.»

Cette nouvelle façon de faire permettrait aux régions de contrôler ses ressources naturelles et du même coup assurer le financement de leur projet estime M. Khadir.   

Étiquettes :