• lundi 09 décembre 2019 04 h 43

  • Météo

    -3°C

  • Marées

Actualités

6 mars 2013 13 h 24

Cégep : un programme provincial à distance offert à Gaspé

Partager

Le programme en éducation à l'enfance sera offert à distance par le Cégep de la Gaspésie et des Îles dès la rentrée de l'automne 2014.

Grâce à un partenariat conclu en décembre dernier entre le Cégep@distance, celui de Matane et de la Gaspésie et des Îles, le programme, qui sera donné en classe en Gaspésie, sera offert simultanément en salle au Cégep@distance à Montréal et par internet à domicile à d’autres étudiants qui pourront interagir avec le professeur, tout comme ceux en classe.

«Je pense que c’est extrêmement porteur pour l’avenir», explique le directeur du Cégep de la Gaspésie et des Îles, Roland Auger.

«Le défi que nous avons, malgré les baisses démographiques, est de réussir à maintenir notre offre de service. On sait qu’en éducation à l’enfance, le besoin est grand partout au Québec. On va offrir à des gens un peu partout au Québec le privilège de suivre cette formation», ajoute le directeur.

L’objectif est de doubler le nombre d’étudiants inscrits à cette technique. «On voudrait bien avoir entre 40 et 60 étudiants dans les trois années. Je pense que tout le monde serait bien heureux de ça», précise M. Auger. Actuellement, ils sont une quinzaine.

Sur le plan technologique, le cégep devra possiblement ajouter une nouvelle salle de télé-enseignement à Gaspé et acheter un certain nombre d’ordinateurs.

Un défi pour l’enseignant

Enseigner avec des étudiants à distance ne représente pas un grand changement, selon la directrice du campus de Gaspé, Yolaine Arseneau.

Les enseignants devront cependant ajuster leur méthode pédagogique afin de trouver des façons de maintenir l’intérêt et de s’assurer que les étudiants ont bien compris. «Si on les garde immobiles trop longtemps, on peut perdre leur attention plus rapidement», souligne Mme Arseneau.

L’expérience de la formation à distance en Soins infirmiers dans la Baie-des-Chaleurs aidera grandement à la préparation de la nouvelle offre de cours à l’échelle provinciale.

Étiquettes :