• vendredi 06 décembre 2019 20 h 56

  • Météo

    -6°C

  • Marées

Actualités

25 février 2014 15 h 09

De moins en moins de jeunes en Gaspésie

Partager

GASPÉ – Le nombre de jeunes continue de diminuer en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, alors que les 15-29 ans comptent maintenant pour moins de 17 pour cent de la population régionale, ce qui place la région bonne dernière au Québec.

Le Regard statistique sur la jeunesse, publié lundi par l’Institut de la statistique du Québec, documente la situation actuelle des jeunes âgés de 15 à 29 ans ainsi que les tendances des 15 dernières années sur plusieurs aspects de leur vie.
Démographie
Selon le document, les jeunes de 15 à 29 ans comptaient pour 15,7 % de la population régionale, soit 14 509 en 2012. La moyenne provinciale était de 18,9 %.
Il s’agit tout de même d’une très légère augmentation par rapport à 2011 où on comptait 14 235 jeunes. Toutefois, comparé aux données de 1996, la région a subi une chute importante : on comptait 20 455 jeunes il y a 16 ans.
On constate aussi moins de jeunes de 0-14 ans. Alors qu’ils composaient 18,5 % de la population régionale en 1996, ils sont maintenant 12,3 % de la population gaspésienne.
De l’autre côté du spectre, le vieillissement de la population se confirme une fois de plus dans la région. Les gens âgés de 65 ans et plus comptaient pour 13,1 % de la population en 1996. Cette proportion est passée à 21,2 % en 2012.
Quant à la population totale dans la région, elle a chuté de 106 404 en 1996 à 92 536 en 2012.
Le taux de fécondité a été établi à 1,69 en 2012 (1,68 au Québec) et l’âge moyen à la maternité était de 29,8 ans (30,2 ans au Québec). La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine se classe ainsi au 12e  rang à l’échelle de la province.
Après avoir connu un solde migratoire négatif dans la population âgée de 15 à 29 ans entre 2001 et 2009, le ciel s’est éclairci. Entre 2010 et 2012, la région a fait un gain net de 244 personnes dans cette catégorie d’âge. Cependant, la région continue de perdre des jeunes de 15 à 24 ans. On enregistre une perte de 286 pour l’année 2011-2012.
Travail
Le taux d’emploi chez les jeunes de 15 à 29 ans a connu une forte croissance entre 1996 et 2012, passant de 31,1 % à 51,7 % au cours des 16 dernières années.
Cela se reflète sur le nombre d’emplois occupés qui est passé de 6000 en 1996 à 6200 en 2012.