• vendredi 06 décembre 2019 06 h 41

  • Météo

    -5°C

  • Marées

Actualités

10 septembre 2012 10 h 57

Deux homards insolites au musée Exploramer en Haute-Gaspésie

Le musée Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts a reçu il y a quelques jours un homard orange et un blanc-vert, deux spécimens du crustacé très inusités.

Il s’agit de phénomènes naturels extrêmement rares. Leurs différences s’expliqueraient par des mutations génétiques qui les distingueraient des homards brunâtres plus traditionnels, explique la directrice générale d’Exploramer, Sandra Gauthier. «Seulement un homard sur sept millions voit le jour avec ces couleurs. C’est exceptionnel. Il s’agit de deux femelles de trois livres et demie», souligne-t-elle avec enthousiasme.

Ce sont les employés de Distribution Arnaud de Rimouski qui ont trouvé le homard orange dans un convoi en provenance du Nouveau-Brunswick. Étonnés par cette découverte, ils ont par la suite contacté le personnei d’Exploramer pour leur offrir le crustacé.

Presque au même moment, Mme Gauthier a reçu un appel d’un pêcheur de Gros-Mécatina sur la Basse-Côte-Nord, Lloyd Green, qui souhaitait offrir à Exploramer sa découverte, un homard blanc-vert. Quelques jours plus tard, la petite bête s’est retrouvée dans les bassins du musée.

«Nous les avons d’abord placés en quarantaine, mais ils sont maintenant dans notre aquarium. Et le public est invité à venir les voir. Ils sont très impressionnants», poursuit Mme Gauthier.

Ce n’est pas la première fois que l’institution muséale accueille des homards inusités. Il y a quelques années, le musée avait reçu un homard bleu et un autre blanc. Leur venue avait d’ailleurs suscité de nombreuses discussions en Haute-Gaspésie.