• dimanche 08 décembre 2019 23 h 29

  • Météo

    -4°C

  • Marées

Actualités

1 septembre 2012 16 h 15

Élections : du renfort pour les candidats libéraux de la Gaspésie

Le chef libéral et premier ministre du Québec, Jean Charest, était de passage samedi en Gaspésie pour effectuer une visite éclair à Chandler.

Accompagné de ses candidats dans Bonaventure et Gaspé, Damien Arsenault et Georges Mamelonet, M. Charest a participé à un rassemblement militant qui a réuni plus de 150 personnes à la polyvalente de la municipalité entre 12h45 et 14h00.

Le chef libéral a prononcé un discours d’une vingtaine de minutes pour vanter le bilan économique de son gouvernement dans la région. Il a rappelé les investissements de 15 millions de dollars dans l’usine des pêches M.D.M. de Paspébiac et l’appel d’offres pour 700 nouveaux mégawatts d’énergie éolienne à produire au Québec.

M. Charest a par ailleurs donné son appui au projet de cimenterie à Port-Daniel et noté l’importance du projet d’Orbite Aluminae sur le côté nord de la péninsule. Le premier ministre a d’ailleurs souligné l’importance de «relancer» les MRC du Rocher-Percé et de la Haute Gaspésie.

Il s’agissait d’une première visite en Gaspésie pour le chef libéral depuis le début de la campagne. Parmi les autres chefs de parti, seule la chef du Parti québécois, Pauline Marois, est venue en Gaspésie au cours de la campagne.

Rappelons que selon le sondage Segma-GRAFFICI.CA publié jeudi, le candidat libéral et député sortant dans Gaspé, Georges Mamelonet, se retrouve en sérieuse difficulté avec 20 % des intentions de vote, loin derrière son adversaire péquiste, Gaétan Lelièvre, qui récolte l’appui de 57 % des personnes interrogées.

Dans Bonaventure, le péquiste, Sylvain Roy menace de ravir la circonscription en récoltant 41 % des appuis, devant Damien Arsenault, qui obtient 34 % de la faveur populaire.

Étiquettes :