• dimanche 15 décembre 2019 20 h 19

  • Météo

    -3°C

  • Marées

Actualités

16 avril 2013 13 h 11

Faute de sous, Aliment-Terre ferme ses portes temporairement

PORT-DANIEL - Faute de financement, le Collectif Aliment-Terre de la MRC de Bonaventure cesse temporairement ses activités.

L’organisme qui offre du dépannage alimentaire et divers services d’aide de Port-Daniel à Saint-Siméon n’a plus d’argent dans ses coffres et suspend ses opérations jusqu’au 23 août. 

La directrice Cindy Delarosbil affirme que le collectif n’obtient que 45% de son financement nécessaire de l’Agence de santé et des services sociaux Gaspésie-les-Îles. 

«Notre seuil plancher que nous devrions recevoir est 150 000 $ selon le cadre de financement de l’agence. Nous n’en obtenons que 68 000 $», déplore Mme Delarosbil. 

Plusieurs dizaines de personnes seront touchées par cette décision et la réforme de l’assurance-emploi inquiète particulièrement Cindy Delarosbil.

«Les gens se retrouvent encore avec le trou noir. Je me demande sincèrement ce qu’ils vont pouvoir faire», déplore la directrice.

L’an dernier, une vingtaine d’organismes avaient dû suspendre leurs activités durant la période estivale. La coordonnatrice du Regroupement des organismes communautaire de la Gaspésie, Geneviève Giguère, craint le pire : «Au mieux, le même nombre d’organismes sera affecté cette année».