• jeudi 12 décembre 2019 09 h 34

  • Météo

    -9°C

  • Marées

Actualités

18 décembre 2017 11 h 09

Une explosion de framboises

GASPÉ, décembre 2017 – Les Gaspésiens auront plus d'occasions que jamais de boire « local » lors de leurs réjouissances de fin d'année. La région compte maintenant six microbrasseries et deux distilleries, en plus de producteurs d'alcools de fruits, de vin et d'hydromel. GRAFFICI vous les présente dans les prochains jours, sur le web et dans le journal. Aujourd'hui, la Rosebridge de la microbrasserie Cap Gaspé.

GRAFFICI a demandé aux artisans de décrire une de leurs boissons typiquement gaspésienne et de dire à qui ils aimeraient la faire goûter.

Audrey-Anne Côté a d’abord brassé de la bière pour le plaisir avec son père et dorénavant associé, Claude Côté, avant d’ouvrir leur microbrasserie le 15 juillet à Gaspé.

La Rosebridge est l’une de ses armes pour convertir les non-initiés aux bières de microbrasserie. Mme Côté y ajoute des framboises « à outrance ». « On les met après une semaine de fermentation. Ça fait une bière rafraîchissante, comme une explosion de framboise naturelle. C’est une bière de soif, festive. » Les framboises de la cuvée en cours ont mûri à Grande-Vallée.

Pour qui?

« Pour mes tantes! Elles trippent déjà sur cette bière-là », dit Audrey-Anne Côté.

-30-

À lire aussi :

La Tripel Boréale du Frontibus

Le Voile de la mariée du Malbord

Des champignons dans mon gin

Le gin de la Société secrète, à Cap-d’Espoir

Le vin de rhubarbe des Bourdages

L’hydromel aux cerises à grappes de John Forest

 

Étiquettes :