• dimanche 15 décembre 2019 20 h 15

  • Météo

    -3°C

  • Marées

Actualités

21 décembre 2011 16 h 07

Une habitation intergénérationnelle au printemps à Nouvelle

La Coopérative de Solidarité Avignon a reçu récemment l’aval de la Société d’habitation du Québec (SHQ) pour la construction de l’Habit’âges de Nouvelle, une habitation intergénérationnelle.

Dix unités de logements pour aînés autonomes ou en légère perte d’autonomie et deux autres pour des familles avec enfants, mais surtout des aires de socialisation où la communauté sera encouragée à venir participer à la vie de l’Habit’âges, seront construites.

«C’est terminé le temps où on se disait, je ne peux plus m’occuper de ma mère, je vais aller la porter à la résidence», explique l’intervenante sociale qui dirigera les activités de la coopérative, Valérie Thériault. «C’est la famille, ensuite la communauté et en bout de ligne les services sociaux qui doivent s’occuper des aînés, et pas dans le sens inverse. Nous prévoyons encourager les citoyens à venir participer dans notre cuisine thérapeutique, notre salle communautaire et notre jardin sur le toit où nous aurons un potager», ajoute la directrice.

À mille lieux du concept de résidence pour personnes âgées où ceux-ci sont confiés aux propriétaires ou au personnel du réseau de la santé, l’Habit’âges sera érigée au cœur du village de Nouvelle à proximité d’une école primaire et de la bibliothèque pour favoriser les interactions avec la communauté. Une coordonnatrice sera embauchée pour organiser des activités de socialisation.

Un projet soutenu par la communauté

Le projet, de 2,3 millions $ bénéficie des contributions de la SHQ – programme Accès Logis –
pour un million de dollars, de plusieurs centaines de milliers de dollars en rabais de taxes et autres mesures de la municipalité et des aides d’autres bâilleurs de fonds, notamment le CLD Avignon, les Caisses Desjardins et le Pacte rural.

L’organisme lancera aussi à la mi-janvier une campagne de financement pour compléter le montage financier du projet. Un objectif de 160 000 $ a été fixé. Si tout se déroule normalement, les travaux débuteront en mai. La Coopérative créera trois emplois; une directrice, une coordonnatrice et une cuisinière.