• mardi 10 décembre 2019 18 h 52

  • Météo

    9°C

  • Marées

Actualités

17 juillet 2014 10 h 54

Cimenterie : le ministre Heurtel fait volte-face

Selon la Presse canadienne, le ministre de l'Environnement David Heurtel a reconnu hier que son ministère dispose d'une étude précisant la quantité de GES que pourrait émettre l'installation, qui doit être construite à Port-Daniel-Gascons.

La semaine dernière, le ministre avait pourtant affirmé le contraire, bien que Ciment McInnis, le promoteur du projet, ait soumis un document contenant l’information en 2013.

Citant cette étude demandée par son ministère à l’entreprise, M. Heurtel a affirmé, mercredi, qu’avec une production de 2,2 millions de tonnes de ciment, l’installation émettrait 1,75 tonne de GES par année.

La cimenterie, un projet de 1,1 milliard $, est appuyée par 450 millions $ de fonds publics, ce qui fait de l’État un actionnaire.

Étiquettes :