• samedi 07 décembre 2019 06 h 56

  • Météo

    -11°C

  • Marées

Actualités

18 mars 2013 12 h 09

Couillard est «un rassembleur», dit Damien Arsenault

L’ex-député de Bonaventure, Damien Arsenault, se réjouit de voir Philippe Couillard à la tête du Parti libéral du Québec (PLQ). Selon lui, le nouveau chef est «un rassembleur» qui sera en mesure de rebrancher son parti sur l’électorat francophone. 

Philippe Couillard a été élu dès le premier tour de scrutin au congrès du parti, dimanche à Verdun, en récoltant 58,5% des voix, devant ses opposants, Pierre Moreau (22%) et Raymond Bachand (19,5%).

Présent lors du congrès avec des dizaines de délégués de la Gaspésie, Damien Arsenault, qui accordait sa confiance à M. Couillard, affirme que les militants libéraux ont fait le bon choix.

«C’est un homme intelligent qui connaît bien le Québec. J’aime son approche d’affirmation nationale dans une perspective fédéraliste. Il souhaite aussi remettre l’intégrité à l’ordre du jour. Je crois que les gens voient en M. Couillard quelqu’un d’intéressant et de rassembleur capable de gouverner le Québec et de rejoindre l’électorat francophone», réagit l’ex-député.

M. Arsenault croit par ailleurs que le concept de «gouvernement ouvert» de M. Couillard «inspirera confiance» aux Québécois. «Il souhaite un gouvernement transparent et mettre en œuvre des mécanismes qui permettront aux citoyens de suivre de près la gestion de l’État. C’est prometteur», soutient-il.

Travail d’opposition

Maintenant que le PLQ a un nouveau chef, M. Arsenault affirme que son parti peut désormais passer à une autre étape, soit celle d’offrir une opposition plus cohérente au gouvernement. «Le parti pourra mieux exercer son rôle d’opposition officielle. Il aura des positions plus claires par rapport à l’action gouvernementale», croit l’ex-député.

Il est cependant à prévoir que le nouveau chef n’a pas fini d’entendre parler de ses liens avec Arthur Porter, l’ancien patron du Centre universitaire de santé McGill accusé de fraude. Déjà, des députés du Parti québécois et de la Coalition avenir Québec ont promis de talonner M. Couillard sur ses relations passées avec M. Porter.

Étiquettes :