• lundi 09 décembre 2019 02 h 07

  • Météo

    -3°C

  • Marées

Actualités

5 octobre 2011 10 h 19

De l’huile de chanvre gaspésienne

Partager

La Coop du Cap du secteur de Cap-au-Renard, à La Martre, a profité de la 4e Fête des récoltes, qui s’est tenue dimanche, afin de lancer un nouveau produit: l’huile vierge de chanvre.

Cette huile est produite à partir de graines de chanvre provenant d’Amqui dans la Matapédia. Mais, à compter de cet automne, elle sera extraite des graines de chanvre produite par la femme d’affaires Denise Verreault des Méchins.

La présidente et chef de la direction du Groupe maritime Verreault possède une culture d’une superficie de huit hectares dans le secteur des Capucins, à Cap-Chat. «Cette saison a été excellente, estime-t-elle. On a récolté huit tonnes, comparativement aux années précédentes, où on parvenait à peine à produire une tonne. Le chanvre pousse très bien en Gaspésie».

L’huile de chanvre produite par la Coop du Cap dispose de 28 points de vente répartis surtout en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent. «Jusqu’à maintenant, on a tout vendu, se réjouit la présidente de la Coop, France Létourneau. La demande était là. De plus, notre bouteille, dont le visuel a été conçu par l’artiste René Faulkner de La Martre, est la plus belle!» L’organisme, qui fabrique aussi de l’huile de lin, se lancera bientôt dans la production de l’huile de tournesol.

Concours de vinaigrettes

Le lancement a été suivi d’un concours de vinaigrettes composées à partir de la fameuse huile de chanvre. Trois artisans culinaires de la Haute-Gaspésie se sont prêtés à l’exercice: le sous-chef du Gîte du Mont-Albert, dans le parc de la Gaspésie, Mathieu Desbois, la chef du restaurant La Broue dans l’Toupet de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Anna Nathalie Gasse et le chef du Château Lamontagne de Sainte-Anne-des-Monts, Jérôme Paquet.

Le jury, formé de Carl Pelletier de Couleur Chocolat de Sainte-Anne-des-Monts, de la potière Nathalie Dumouchel du même endroit et de Carmen St-Denis du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, a accordé la palme à Jérôme Paquet.