• vendredi 06 décembre 2019 15 h 50

  • Météo

    -3°C

  • Marées

Actualités

6 mai 2013 10 h 10

Desjardins : pétition contre la fermeture sur les Plateaux

SAINT-ALEXIS-DE-MATAPEDIA - Une équipe de travail s’est constituée à la suite de l’annonce de la fermeture des trois points de service des Caisses Desjardins sur les Plateaux de la Matapédia. Le comité ACCORDons-nous distribue des pétitions pour contrer cette décision.  

«Assez, c’est assez! On veut élever nos voix», indique la porte-parole du nouveau comité de travail ACCORDons-nous, Sylvie Gallant, contre la décision de la caisse Desjardins des Monts et rivières. Ce groupe s’est constitué après l’annonce brutale de la fermeture des points de service de Saint-François-d’Assise, L’ascension-de-Patapédia et Saint-Alexis-de-Matapédia, le 18 avril dernier.  

ACCORDons-nous a demandé une réévaluation de ces fermetures à la direction de la caisse qui a répondu par la négative au maire de Saint-Alexis-de-Matapédia, Guy Gallant. A ce jour, la direction refuse de réévaluer cette décision. 

Depuis, la mobilisation prend forme. Les membres du comité vont distribuer des pétitions dans les villages «pour informer et montrer au conseil d’administration de la Caisse que la population est derrière nous», décrit la porte-parole. 

Des pétitions numérisées seront envoyées aux membres qui travaillent momentanément à l’extérieur, comme les étudiants.  

Sauver le centre de Saint-François-d’Assise 

«On voudrait qu’au moins un des centres, à Saint-François-d’Assise soit gardé avec tous ses services. Sans quoi il faudrait faire jusqu’à 60 kilomètres aller-retour pour aller déposer un chèque à la caisse» explique Mme Gallant.  

La porte-parole est inquiète pour son village : «Nous sommes convaincus qu’en maintenant un point de service sur les Plateaux, nous sauvons la Caisse Monts et rivières qui est située à Matapédia.  Dans le cas contraire, on risque de tout perdre.  Suite à l’annonce de fermeture, des membres  ont déjà commencé à vider leurs comptes pour d’autres institutions financières du Nouveau-Brunswick. Nous tentons par tous les moyens d’enrayer cette hémorragie», indique-t-elle.