• jeudi 12 décembre 2019 14 h 40

  • Météo

    -12°C

  • Marées

Actualités

25 novembre 2014 12 h 42

Haute distinction aux Réseau LGBT GÎM

GASPÉ – Dans le cadre de la 11e édition du Gala Arc-en-ciel du Conseil québécois LGBT, le Réseau des alliés des lesbiennes, des gais, des personnes bisexuelles et transgenres (LGBT) de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et l’Agence de la santé et des services sociaux de la région se sont vus remettre le prix Partenaires/Alliés par excellence.

Remis le 17 octobre dernier, ce prix vise à reconnaître une contribution d’importance aux avancées sociales et politiques, au mieux-être et au développement des personnes, organismes ou projets LGBT.

Mme Danielle Haché, agente de planification, programmation et recherche de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine a reçu ce prix pour le  Réseau des alliés des LGBT GÎM.

« C’est une immense fierté pour moi de voir le réseau des alliés recevoir une si belle distinction. Ce réseau est le fruit du professionnalisme, de l’implication et de l’ouverture de nombreux partenaires de la région pour permettre aux personnes LGBT de se sentir écoutées, respectées et à l’aise d’être elles-mêmes » a affirme Mme Haché dans un communiqué émis cette semaine par l’Agence de la santé et des services sociaux.

Le Réseau LGBT est composé d’environ 170 intervenants et intervenantes formés et travaillant dans différents domaines et milieux. Il a été mis sur pied avec le soutien de Mme Danielle Haché de l’Agence de la santé. L’un des objectifs de ce réseau est de faciliter la demande d’aide provenant de personnes LGBT ou de victimes d’homophobie ou de transphobie en faisant en sorte que ces personnes puissent repérer facilement et consulter des alliés ouvertement sensibles aux difficultés, aux besoins et aux réalités LGBT.

Le Conseil québécois LGBT est l’un des principaux interlocuteurs du gouvernement québécois en matière de qualité et de condition de vie des personnes LGBT et de leur communauté.
Rappelons que, depuis quelques années, la Direction de la santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine a mis sur pied diverses mesures visant la santé et le mieux-être des personnes LGBT qui vivent dans notre région, notamment des services de prévention et de dépistage des infections transmissibles sexuellement adaptés à leurs réalités disponibles dans tous les CSSS, des activités d’éducation et de prévention de l’homophobie et de la transphobie en milieu scolaire, la formation du personnel des réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation et des organismes communautaires afin qu’il soit mieux outillé pour répondre adéquatement aux besoins des
personnes des minorités sexuelles ou en questionnement relativement à leur orientation ou identité sexuelle.