• samedi 14 décembre 2019 03 h 16

  • Météo

    -6°C

  • Marées

Actualités

29 juillet 2013 11 h 47

Lancement du train touristique l’Amiral

NEW RICHMOND-Le train touristique l’Amiral a effectué sa première sortie samedi matin entre New Richmond et Bonaventure, avec à son bord 145 personnes.

Les quelques touristes et familles gaspésiennes trépignent d’impatience en voyant arriver l’Amiral. La Gaspésie est désormais dotée d’un train touristique, à l’image du train du massif de Charlevoix ou de l’Orford Express. Le personnel d’accueil a sorti l’uniforme gris et les nœuds papillons bleus, aux couleurs du train. Une dizaine de dignitaires ont aussi participé à l’inauguration officielle.

Ironie du sort, les voyageurs sont partis de la gare de New Richmond, l’une des six gares de la région fermées, où il n’est plus possible d’y acheter des billets Via Rail.

Le budget total de ce projet s’élève à 2,1 millions et la fabrication du train a coûté 1,8 million. Le président de la société du Chemin de fer de la Gaspésie, François Roussy, souligne que 80 % du projet a été subventionné par la stratégie des croisières internationales du gouvernement du Québec. L’entreprise de chemin de fer souhaite ainsi diversifier son offre touristique.

Rentable en cinq ans

L’Amiral traite avec six croisiéristes internationaux qui font escale à Percé à l’automne : une des sources principales de revenus selon M. Roussy. Le directeur de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Olivier Demers prévoit cinq ans pour rentabiliser le train.

« On vise une clientèle familiale, des touristes et des gaspésiens, avec des tarifs raisonnables pour les prochaines sorties [55$/adulte et 40$/enfant de plus de 6 ans]», confère M. Roussy qui envisage de faire circuler l’Amiral l’hiver également.

Selon M. Demers, l’Amiral a créé 40 emplois saisonniers et 20 emplois permanents pour cette année de rodage.

Une journée

Les 145 voyageurs ont rejoint Bonaventure en un peu plus d’une heure. Les wagons de l’ancien train de banlieue montréalais ont été rénovés par l’entreprise de New Richmond Rail GD. Les grandes fenêtres permettent aux passagers d’admirer la mer entre deux zones boisées. À bord, les quatre agents ont servi des bouchées et des boissons de producteurs régionaux. Des navettes ont été mises en place pour amener les visiteurs sur les lieux d’attraction de Bonaventure (Festival Western, Bioparc ou centre-ville), avant le retour du train à 15h30.

La prochaine sortie de l’Amiral aura lieu entre New Richmond et Bonaventure, le 15 août, à l’occasion des Fêtes Acadiennes. Le train effectuera aussi une traversée Percé-Gaspé le 22 septembre.

Étiquettes :