• mardi 10 décembre 2019 22 h 49

  • Météo

    5°C

  • Marées

Actualités

20 avril 2015 11 h 10

LETTRE AU MINISTRE MOREAU

Bonjour Monsieur Moreau,Lors de votre plus récent passage à Bonaventure le 30 janvier dernier, je vous ai remis au nom du mouvement citoyen Touche pas à ma région une carte de souhaits signée par des dizaines de citoyennes et de citoyens de partout en Gaspésie. Dans cette carte, ils vous expriment leurs espoirs, leurs rêves, mais aussi leur colère, leurs inquiétudes et de nombreuses pistes de solutions aux défis collectifs que nous rencontrons.

J’ai également profité de l’occasion pour vous adresser en leur nom une question. Je vous ai demandé de prendre le temps de bien y réfléchir et d’en discuter avec vos collègues du cabinet. Je vous rappelle cette question : « Quels sont, à votre avis, les impacts réels des mesures d’austérité qui ont été adoptées au cours des derniers mois pour les Gaspésiennes et les Gaspésiens? » Je vous faisais également remarquer que la société civile vous tend la main, qu’elle veut travailler avec vous.
Plus de deux mois plus tard, nous voulons une réponse à notre question SVP. Et avant de communiquer avec nous, je vous invite à prendre connaissance, si ce n’est déjà fait, des propos du prix Nobel d’économie 2001, Joseph Stiglitz, et d’autres experts comme Karl Polanyi ou Thomas Piketty. Ces économistes chevronnés démontrent tous la même chose; les mesures d’austérité ne fonctionnent pas. N’en déplaise aux tenants de l’école de Chicago, les preuves sont accablantes. Pour contrer les inégalités, redresser les finances publiques et stimuler l’économie, votre approche est vouée à l’échec. Mais il n’est peut-être pas trop tard pour limiter les dégâts. Votre gouvernement est-il prêt à changer de cap?
Merci de votre attention et à très bientôt.

Philippe Garon