• jeudi 12 décembre 2019 10 h 50

  • Météo

    -10°C

  • Marées

Actualités

4 avril 2013 10 h 59

Percé : la reconstruction de la promenade progresse

Partager

PERCÉ - Québec verse une aide financière de près de 115 000 $ pour la réalisation d'une étude visant la reconstruction de la promenade de Percé.

L’annonce a été faite hier à l’hôtel de ville de la municipalité par le ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, qui juge ce dossier prioritaire en raison de l’importance de l’infrastructure dans le développement touristique de la région. «C’est un dossier qui est très important. La promenade est aussi un mur de protection pour l’arrondissement naturel. C’est en effet une infrastructure qui est essentielle pour Percé.» 

M. Lelièvre rappelle qu’à terme plusieurs ministères et organismes devront faire cause commune afin de réunir les dizaines de millions de dollars nécessaires pour reconstruire entièrement la promenade. «Évidemment, à partir du moment où il y a plus d’un ministère impliqué, ça devient plus facile d’attacher le financement». Le ministre rappelle que l’appui de Tourisme Québec, du ministère de la Culture ou encore d’Escale Gaspésie est un atout majeur pour faire avancer ce dossier qui traîne depuis quelques années.

L’étude, dont le coût total est de 175 000 $, permettra de définir les solutions permanentes à privilégier pour assurer la pérennité de cet attrait.

 Un maire satisfait

Le maire Bruno Cloutier reçoit avec enthousiasme l’aide de l’État en rappelant qu’un pas important vient d’être franchi pour reconstruire cette infrastructure bâtie dans les années 1970 et qui est foulée par plus de 500 000 touristes en saison estivale. «C’est une première étape qui est très importante. Cette étude va nous donner la direction à prendre». M. Cloutier souhaite voir les conclusions de cette étude d’ici cinq mois pour ensuite passer à l’étape suivante. «Il faudra ensuite conduire une autre étude de faisabilité sur le plan notamment de l’environnement parce qu’il faudra obtenir des permis du fait qu’on est dans le golfe du Saint-Laurent.»

Enfin, «la grosse étape suivante», poursuit le maire Cloutier, «sera la recherche de financement. On aimerait qu’elle soit reconstruite dans les plus brefs délais. À mon avis, trois ans est le délai maximal».

Annonce à Chandler

En fin de journée, le ministre s’est rendu à Chandler pour annoncer l’octroi d’une aide financière de 169 000$ pour la concrétisation de plusieurs projets, dont une somme de 100 000$ pour la diversification économique de la municipalité et 42 000$ pour la modernisation du Motel Fraser.

Étiquettes :