• samedi 14 décembre 2019 07 h 34

  • Météo

    -4°C

  • Marées

Actualités

12 novembre 2014 13 h 32

Réouverture prématurée du Centre Accalmie

POINTE-À-LA-CROIX - Des donateurs et des donatrices anonymes ont décidé de verser 200 000 $ au Centre Accalmie de Pointe-à-la-Croix, ce qui permettra à l'organisme d’effacer son déficit accumulé de l’an passé en plus de réouvrir ses portes prématurément le 17 novembre prochain.

En septembre dernier, le Centre Accalmie avait annoncé sa fermeture temporaire du 3 octobre 2014 au 31 janvier 2015 inclusivement, soit pour une période de 17 semaines. Pour 2015-2016, le Centre Accalmie bénéficiera d’un montant global de 400 800 $ versé par l’Agence de la Santé et des services sociaux alors qu’il en couterait 550 000 $ pour faire de l’hébergement d’urgence 12 mois par année, 24 heures sur 24.

« Ce chiffre ne vient pas que de nous mais du cadre de financement des organismes communautaires faite par l’Agence de santé pour ceux qui font de l’hébergements 24/7. Notre organisme a fait tous les travaux administratifs demandés par l’Agence de santé et des services sociaux pour tenter de diminuer les coûts, mais il y a une limite à ce qui est réalisable à l’interne. Après un diagnostic organisationnel, des rencontres de gestion avec l’Agence de santé et des compressions de toutes sortes, le Centre Accalmie n’a pas d’autres choix que de prévoir des suspensions de services aux deux ans pour résorber le déficit qui se crée immanquablement chaque année », mentionne la directrice générale Dominique Bouchard.

Le Centre Accalmie existe depuis plus de 26 ans et estime avoir reçu depuis plus de 5 300 personnes en hébergement. L’Organisme dispensent de l’hébergement, de l’aide, du réconfort, du support professionnel et des outils pour permettre à des gens en difficulté de mieux faire face aux réalités parfois difficiles de la vie. La clientèle desservie a de multiples visages. Des gens ayant notamment des problèmes de santé mentale, de toxicomanie ou d’alcoolisme peuvent bénéficier des services du Centre Accalmie. Seulement l’an dernier, ce lieu de répits et de référence a accompagné 251 personnes au prise avec des difficultés majeures.

L’aide non-récurrente de 200 000$ qui vient de tomber du ciel permettra au Centre Accalmie  de fonctionner jusqu’en 2015-2016, mais sans plus. C’est pourquoi les dirigeants de l’endroit sont à préparer une campagne annuelle : « Aide ton ami ». Un site web est d’ailleurs actuellement en construction pour les gens qui souhaiteraient faire un don.