• samedi 07 décembre 2019 17 h 17

  • Météo

    -9°C

  • Marées

Actualités

13 août 2014 14 h 18

Route des Belvédères : le promoteur sollicite le public

SAINT-ALEXIS-DE-MATAPÉDIA — La Corporation de développement économique de Matapédia lance un appel à la générosité du public et aux entreprises pour financer le projet de la Route des Belvédères.

Intitulée « Je m’affiche », la levée de fonds prévoit notamment la vente de produits dérivés, dont un autocollant pour les véhicules illustrant le belvédère projeté d’être construit à St-André-de-Restigouche. En plus d’un volet qui s’adresse à la population locale « en développant le sentiment d’appartenance », souligne le chargé de projet, Jean-Phillipe Chartrand, la campagne vise également à obtenir des commanditaires « majeurs », autant régionaux que nationaux.  

« À terme, on souhaite négocier des contrats de commandite et de visibilité avec un partenaire pour chaque site aménagé. Donc on peut imaginer avec le belvédère de St-André, qui aborde la thématique agricole, s’associer avec les producteurs de l’Est du Québec, par exemple », précise-t-il.

Le projet, évalué à 11 M$, prévoit l’aménagement de trois autres belvédères à St-Alexis, à Matapédia et près de L’Ascension-de-Patapédia, en plus d’un carrefour touristique aux abords de la route 132, qui servira de point de départ du circuit. Chacun des belvédères abordera une thématique différente.  

La corporation décrit le projet comme une initiative qui « propose une approche inédite alliant paysage, architecture, histoire et culture locale ». Le concept avait été dévoilé en septembre 2013.

Jusqu’à présent, 2 M$ ont été amassés dans le milieu, grâce notamment à l’engagement des cinq municipalités impliquées dans le projet et de la Conférence régionale des élus. Les deux paliers gouvernements ont été sollicités le printemps dernier et le promoteur est en attente d’une réponse. « On est en retard sur l’échéancier prévu au départ, mais il faut dire que le changement de gouvernement à Québec à retarder les choses. Mais c’est certain qu’on maintient le cap sur le projet », soutient M. Chartrand.

Objectif : 50 000 visiteurs

La Corporation s’attend à ce que la Route des Belvédères attire 50 000 visiteurs par année. Le promoteur du projet se base sur une étude de la firme Zins Beauchesne pour avancer ce chiffre.

Le chargé de projet évalue que ce calcul est réaliste, si les efforts de promotion sont au rendez-vous. « On croit qu’au bout de cinq ans, on va atteindre 10 % de la fréquentation touristique de la Gaspésie. Il y a un demi-million de personnes qui passent sur la 132 à Matapédia chaque année et qui ne vont pas sur les Plateaux et on pense qu’on peut attraper 10 % de cette clientèle-là », explique le chargé de projet.

Les retombées économiques sont par ailleurs estimées à près de 5 M$ annuellement, un chiffre également « réaliste », selon M. Chartrand. « Ces gens-là vont faire le circuit, se promener en voiture, consommer dans des restaurants, en hébergement. Alors avec des calculs assez réalistes d’un taux de dollars dépensés par personne, on arrive à cette estimation », poursuit-il, affirmant que l’économie touristique sur les Plateaux, qui inclut la pêche aux saumons et le tourisme d’aventure, engendre actuellement des retombées de 2,7 M$.

Étiquettes :