• samedi 14 décembre 2019 17 h 18

  • Météo

    0°C

  • Marées

Actualités

11 avril 2014 14 h 39

Un nouvel album pour Gaëtan Essiambre

PERCÉ - L’auteur-compositeur-interprète Gaëtan Essiambre nous arrive avec son nouvel album Directions. Graffici.ca était au lancement à Percé et a rencontré l’artiste.

Bien connu dans la région de par son succès radiophonique « À l’arrière de ma maison », l’artiste combine dans ce nouvel album une variété de genres musicaux. Du country au rock en passant par le folk, chacun de ses morceaux porte toutefois la signature distincte de Gaëtan Essiambre.

D’abord musicien à Montréal, notamment pour la télévision, le parcours de l’artiste est marqué par la composition de nombreux thèmes d’émissions comme Salut Bonjour ou Un gars, une fille et Lance et compte.

C’est après plusieurs années de travail, de cumul d’inspirations et de sélection que Gaëtan Essiambre lancait enfin son album à Percé dans les dernières semaines, avant de le lancer à Montréal.  « C’était important pour moi de faire le lancement ici. J’ai enregistré le disque à La Vieille-Usine, j’habite Percé, et ici, on est comme en famille », dit-il. Le lancement s’est effectué dans une salle comble, au pub Pit Caribou. L’artiste a joué quelques pièces, accompagné de ses musiciens, et le public en redemandait. L’accueil chaleureux envers le produit final et la demande insistante du public l’a poussé à jouer une chanson supplémentaire.

Cette première étape précède la préparation d’une tournée de spectacles cet été pour Gaëtan Essiambre. « On va essayer de faire le tour des salles du ROSEQ », précise-t-il.

Cette tournée, il l’a amorcée au lendemain de son lancement par un spectacle à Paspébiac, avant de prendre la route vers les grands centres où l’attend un public tout aussi vaste que sa région d’appartenance.

Fort de son bagage et de la qualité longuement murie de ses oeuvres, dont les textes aux registres variés sont tous assortis d’une justesse, d’une finesse et d’une solidité à toute épreuve, c’est en toute modestie qu’il entame ses démarches de promotion à travers la province. « J’ai toujours travaillé un peu dans l’ombre. Je me sens tout jeune là-dedans », dit-il.

Étiquettes :