• vendredi 06 décembre 2019 01 h 46

  • Météo

    -5°C

  • Marées

Actualités

3 décembre 2014 16 h 20

Une adolescente de Caplan nommée « Leader allumée »

CAPLAN - Audrey Mac Whirter, 15 ans, a été sélectionnée parmi un grand nombre de candidates et candidats de son âge pour représenter la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine à titre de leader officielle de La gang allumée.

Résidente de Caplan, Audrey est en 4e secondaire à l’École Aux Quatre-Vents, à Bonaventure. Réfléchie, dynamique, altruiste et engagée, la représentante de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine chez les leaders s’intéresse à la prévention du tabagisme chez ses pairs parce qu’elle estime que l’industrie du tabac leurre les jeunes en leur cachant les vrais dangers de leurs produits. « La lutte contre le tabagisme a énormément besoin d’être soutenue. Les conséquences du tabagisme peuvent être mortelles et les gens n’y sont pas suffisamment sensibilisés. Un adulte de mon entourage a récemment fait une crise cardiaque principalement à cause du tabac. »

Dans le cadre de son mandat de deux ans, Audrey Mac Whirter jouera effectivement un rôle de premier plan dans la prévention du tabagisme chez les jeunes, tant dans la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine qu’à l’échelle de tout le Québec.

Pour cette élève québécoise, avoir été choisie leader de La gang allumée constitue une occasion en or de s’impliquer et d’améliorer le monde qui l’entoure. « Je suis très contente ! Le tabagisme est un problème qui me tient particulièrement à coeur. J’aimerais pouvoir contribuer à changer la vie des autres en les encourageant à cesser de fumer. »
Son avenir professionnel ? Très bonne communicatrice, dynamique, studieuse et dotée d’un grand esprit d’équipe, Audrey veut se diriger vers un métier qui lui permettra d’aider les gens. À ce stade-ci de sa vie, la psychologie et la nutrition l’intéressent tout particulièrement.

Le regroupement national des dix leaders de La gang allumée participe activement à l’avènement d’une génération de jeunes sans tabac au Québec. C’est le ministère de la Santé et des Services sociaux qui a créé le mouvement des jeunes leaders de La gang allumée, alors que la coordination de leurs activités et de leurs travaux dans l’ensemble du Québec a été confiée au Conseil québécois sur le tabac et la santé.

Audrey Mac Whirter et les neuf autres Jeunes leaders de La gang allumée de la mouture 2014-2016 se sont rencontrés il y a quelques jours dans le but de planifier leur calendrier d’action pour les mois à venir. Ces adolescents aborderont un certain nombre de sujets qui leur tiennent à coeur, notamment les dangers liés au tabagisme, à la fumée secondaire, au tabac à l’écran et au marketing trompeur de l’industrie du tabac.