• dimanche 15 décembre 2019 15 h 24

  • Météo

    4°C

  • Marées

Actualités

5 décembre 2012 14 h 14

Une première rencontre pour la table de l’assurance-emploi

Partager

La première rencontre tenue lundi à Gaspé entre les partenaires siégeant à la table de l'assurance-emploi a été l'occasion de soulever des enjeux importants.

Une quinzaine de personnes y ont participé, dont des représentants des chambres de commerce de la région, des entrepreneurs du secteur des pêches, des représentants syndicaux, le président de la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-les-Îles, Bertrand Berger, le député fédéral de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone ainsi que la préfète de la MRC du Rocher-Percé, Diane Lebouthillier.

Ces derniers ont débattu des enjeux entourant la réforme de l’assurance-emploi et des actions à venir afin de sensibiliser le gouvernement fédéral sur les impacts négatifs qu’engendrent les modifications imposées par le gouvernement fédéral.  

De nombreuses inquiétudes ont fait surface autour de la table, rapporte Mme Lebouthillier. «Écoutez, les entreprises craignent de perdre des employés qui ont développé une certaine expertise dans le secteur des pêches. Chez les élus, on craint l’appauvrissement de la population, alors que les représentants des chambres de commerce se disent inquiets de voir moins d’argent circuler au sein de l’économie [locale et régionale], ce qui affectera directement les commerçants. L’inquiétude était très palpable autour de la table.»

Des devoirs à faire

Concrètement, souligne-t-elle, «tout le monde s’est mis en mode solution lors de la rencontre. On s’est dit qu’on ne pouvait pas laisser les choses aller et ne pas baisser les bras. On compte faire des représentations auprès du gouvernement et établir les actions à mener à court, moyen et long terme. Et d’ici la prochaine rencontre, nous avons des devoirs à faire», conclut la préfète.

La prochaine rencontre se tiendra lundi prochain.

À lire aussi

Philip Toone crée une table de l’assurance-emploi

Assurance-emploi : des mesures qui font déjà rager en Gaspésie

2000 personnes marchent contre la réforme de l’assurance-emploi

Le Mouvement action chômage craint l’exode des travailleurs

Le Mouvement action chômage en tournée régionale

Réforme de l’assurance-emploi : une manifestation se prépare

Emplois saisonniers au MTQ touchés par la réforme de l’assurance-emploi