• dimanche 15 décembre 2019 20 h 58

  • Météo

    -4°C

  • Marées

Blogue citoyen

5 décembre 2018 15 h 03

Le Dr Bonnier Viger témoigne de son expérience comme patient

Yv Bonnier Viger

Directeur régional de santé publique GIM

Partager

Le 14 novembre 2018, je filais à vive allure, cheveux au vent, sur la route de la vie. Pour commencer la journée, je devais tout de même passer une banale épreuve d’effort. Là, le temps a commencé à se gélifier autour de moi.

Je fus hospitalisé illico à l’Hôpital de Gaspé en attendant mon transfert par avion gouvernemental, le 18 novembre, à l’Institut de cardiologie et de pneumologie de Québec pour une chirurgie cardiaque. Je suis de retour à la maison depuis le 3 décembre, en fin de journée.

Pendant la vingtaine de jours qu’aura duré cette hospitalisation, j’ai été témoin du dévouement et de l’attention de tout le personnel. J’ai été particulièrement frappé par la grande patience et le grand respect des personnes  déployés par les préposées aux bénéficiaires et par les infirmières.

Combien de fois ne les ai-je pas vues répondre patiemment à des cobénéficiaires que les clefs de leur automobile étaient en sécurité ou qu’il n’y avait rien qui risquait de coller dans leur cuisine.

Combien de fois ne les ai-je pas vues ramener cette autre cobénéficiaire vers son lit en lui expliquant qu’elle était à l’hôpital, en sécurité et, calmement, changer les tubulures et autres accessoires arrachés.

On est tous tout nus comme bénéficiaires dans un hôpital de soins critiques. Avec combien de finesse cherche-t-on à préserver le peu de dignité qui reste, tant physique que dans les conversations sur les signes et symptômes et les conditions sociales des personnes.

Chaque jour, j’ai dû rencontrer de 10 à 20 nouvelles personnes qui se sont présentées à moi. Chaque fois, elles ont vérifié si j’étais la bonne personne qui allait recevoir le bon médicament ou être transporté dans la bonne salle d’examen.

Je suis émerveillé de cette puissance de soins. J’en remercie tout le personnel. Je remercie aussi celles qui tentent de faire fonctionner le mieux possible ces immenses institutions.

Je souhaite de joyeuses Fêtes à toutes les personnes qui œuvrent au sein et autour de notre réseau de santé et de services sociaux !

Yv

Yv Bonnier Viger
Médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive,
Directeur régional de santé publique de la Gaspésie et des Îles
Professeur, Département de médecine sociale et préventive, Faculté de médecine, Université Laval