• dimanche 15 décembre 2019 00 h 09

  • Météo

    2°C

  • Marées

Blogue citoyen

27 mars 2015 14 h 38

POUR DEVENIR GRAND

avec des mots
dans nos yeux
dans nos poings
dans nos gorges
que des mots
que du souffle
vivant
comme des branches
chargées de printemps
devant le vent dominant
des économinateurs
le vent qui souffle toujours du même bord
vulgaire violent
juste bon pour causer du gâchis de chablis
le vent des conservatistes
volontaires ou avachis
caviardeurs de lumière
restitueurs de nitroglycérine
vous vous reconnaissez
vous êtes la laideur
mais nous sommes là
devant vous
branches chargées de printemps
debout
avec des mots
que des mots