• lundi 09 décembre 2019 07 h 25

  • Météo

    -2°C

  • Marées

Blogue citoyen

Culture
22 décembre 2015 15 h 00

SOUVENIR D’ENFANT DE CHOEUR

Partager

C’était au début des années 60, à l’église de Gaspé, un sous-sol d’une cathédrale qui n’a jamais vu le jour. J’ai presque 12 ans et suis enfant de chœur, drapé dans ma soutane noire et mon surplis blanc, fraîchement empesé à l’empois.

La messe de minuit est célébrée par Mgr Bernier, petit de taille, mais grand d’ambitions et de décorum.

Troisième évêque de Gaspé, Mgr Bernier aime le faste des rituels religieux, s’entourant de nombreux prêtres de l’évêché et du séminaire. La chorale entonne de sa plus belle voix les chants de Noël les plus beaux, supportée par l’orgue de monsieur Leclerc. Prières et invocations se font en latin, une langue que je marmonne aux sons.

La messe s’éternise, puis se tient la messe de l’aurore, si bien que ce n’est que, passé deux heures, que se prononce le Ite missa est qui annonce la fin de la célébration. Soutane et surplis n’ont jamais été accrochés si vite. Heureusement la maison familiale, presque au pied de la rue du San, est proche. Les cadeaux ne sont pas loin…….