• samedi 07 décembre 2019 06 h 29

  • Météo

    -12°C

  • Marées

Actualités

3 juillet 2014 15 h 54

Carrefour Baie-des-Chaleur : Une cure de jeunesse souhaitée avant 2015

NEW RICHMOND - La cure de rajeunissement du Carrefour Baie-des-Chaleurs à New Richmond pourrait débuter dès cette année. Son nouveau propriétaire, Immostar, a placé l'immeuble dans sa liste de priorités, parmi ses nouvelles acquisitions.

L’entreprise a acquis plus tôt cette année, au coût de 40 M$, six centres commerciaux dans différentes villes du Québec, dont Alma, Baie-Comeau et Cabano. En Gaspésie, Immostar a acheté la Place Jacques-Cartier à Gaspé et le Carrefour Baie-des-Chaleurs, à New Richmond, qui subira une importante cure de rajeunissement.

« On aimerait débuter les travaux avant 2015. Nous devons actuellement composer avec des urgences avec certaines de nos acquisitions, mais New Richmond fait partie de nos priorités », souligne le directeur du développement et du marketing, François Pelchat.

Le gestionnaire immobilier souhaite donner un second souffle à l’immeuble, notamment avec une refonte compète de la façade extérieure. « D’ici les prochains mois, on espère pouvoir finaliser nos plans de design et d’architecture. On veut remettre l’endroit au goût du jour. Le IGA s’est rénové récemment, alors en tant que bon propriétaire, c’est à notre tour de faire notre part et d’offrir un beau look à la propriété », dit M. Pelchat. Immostar mise sur les travaux à venir pour attirer de nouveaux joueurs à New Richmond et pour offrir une expérience plus intéressante à la clientèle du secteur.

Des rénovations sont également prévues à l’intérieur et un agrandissement du bâtiment n’est pas exclu. M. Pelchat donne peu de détails quant à cette éventualité, se limitant à dire que « des discussions sont en cours avec certains locataires », et ajoutant que « de nouvelles constructions sur le stationnement » sont envisagées. « On analyse actuellement les besoins », dit-il, précisant que 11 000 pieds carrés se sont également libérés à l’étage avec le départ de Service Canada.