• samedi 14 décembre 2019 19 h 29

  • Météo

    1°C

  • Marées

Actualités

14 novembre 2012 14 h 39

CPE : pas de nouvelle place en Gaspésie, pour l’instant

Partager

La région Gaspésie-les-Îles n’a obtenu aucune nouvelle place en garderie dans la récente annonce du gouvernement Marois. 

Le fait que 186 places en Centre de la petite enfance (CPE) ont été accordées en juillet dernier explique pourquoi la région n’a rien reçu dans le cadre de la dernière annonce faite par la ministre de la Famille, Nicole Léger.

Toutefois, son attachée de presse, Karine Doyon, confirme que de nouvelles annonces seront faites en février. «Le comité consultatif procédera à de nouvelles analyses de projets selon les critères qui seront adoptés à ce moment. On invitera les CPE à déposer de nouveaux projets lorsque les critères seront établis», indique Mme Doyon.

Des projets en cours

En juillet dernier, l’ancienne ministre de la Famille, Yolande James, avait attribué huit nouvelles places à Carleton-sur-Mer au CPE Joyeux marmots et cinq autres au CPE de La Baie à Saint-Elzéar, des projets qui doivent se réaliser cette année.

Le CPE La marée montante de Sainte-Anne-des-Monts a reçu 26 places pour l’année 2013-2014, tandis que les CPE Pousse-Pousse (44 places) à New Richmond et La belle journée (29 places) à Chandler ont un calendrier de réalisation pour l’année 2014-2015. Enfin, le CPE des butineurs à Gaspé a reçu 73 places pour une réalisation durant l’exercice 2015-2016.

Seulement à Gaspé, il manque une centaine de places en garderie afin de répondre à la demande. La directrice du CPE Le voyage de mon enfance à Gaspé, Annie Chouinard, estimait à 160 le nombre de places manquantes avant les annonces gouvernementales de l’été dernier.

Ce sont des comités consultatifs régionaux qui ont la responsabilité d’étudier les nouveaux projets et de faire les recommandations appropriées au gouvernement pour déterminer les projets à privilégier.