• vendredi 06 décembre 2019 21 h 15

  • Météo

    -7°C

  • Marées

Actualités

2 novembre 2012 11 h 21

Du gaz près de Murdochville

Pétrolia a trouvé du gaz plutôt que du pétrole dans son forage Bourque n°1 près de Murdochville. 

La vice-présidente de Pétrolia, Isabelle Proulx, se dit «très satisfaite» des résultats, même si le potentiel de production commerciale du puits est loin d’être attesté.  «On a fait des essais aux tiges sur une courte période, explique Mme Proulx. Il faut maintenant valider avec des tests de production de longue durée pour voir si le volume de gaz est produit de façon constante.» La zone à valider se situe entre 1832 et 2746 mètres de profondeur. 

Pétrolia indique que «le meilleur essai a livré un débit maximal de 1,4 million de pieds cubes de gaz par jour». Toutefois, l’essai a été beaucoup plus court que 24 heures et rien n’indique que ce débit se serait maintenu. 

Du gaz, pour qui?

L’objectif de Pétrolia était de découvrir du pétrole, plus facile à transporter, déclare Mme Proulx.

Aucun client d’envergure pour du gaz ne se trouve à proximité du puits. La donne pourrait changer si les projets d’usine d’alumine métallurgique d’Orbite à Madeleine et de cimenterie à Port-Daniel se réalisent.

Mais Pétrolia n’en est pas là. La compagnie n’a «pas discuté depuis longtemps» avec les promoteurs d’Orbite, et pas du tout avec ceux de la cimenterie, affirme Mme Proulx. Il s’agit toutefois de «clients potentiels», admet-elle.

En route vers Bourque n° 2

Dans les prochains jours, Pétrolia commencera à forer le puits Bourque n° 2, d’une profondeur de 2850 mètres. La foreuse a été transportée sur place.

Le forage des deux puits dépassera les 12 millions de dollars, la somme prévue au départ, puisque le forage de Bourque n° 1 a pris plus de temps que prévu.