• dimanche 15 décembre 2019 18 h 19

  • Météo

    0°C

  • Marées

Actualités

14 août 2012 15 h 18

Énergie éolienne : un bilan s’impose croit Jean-Marc Landry

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Bonaventure, Jean-Marc Landry, souhaite qu’un débat soit tenu au sujet du développement de l’énergie éolienne au Québec.

Alors que le gouvernement du Québec a annoncé en juillet dernier l’installation de 700 nouveaux mégawatts d’énergie éolienne dans la province, la CAQ estime que la priorité d’un gouvernement provincial en matière énergétique devrait être le développement de l’hydroélectricité.

Dans sa plateforme électorale, la formation politique dirigée par François Legault soutient que «le développement de la filière éolienne n’a pas tenu ses promesses, tant au niveau des coûts que des retombées environnementales».

Elle promet donc un débat sur cette manière de produire de l’électricité. «Un gouvernement de la Coalition avenir Québec assumera donc le leadership nécessaire dans ce dossier», peut-on lire dans la plateforme du parti.

Questionné sur cet engagement, Jean-Marc Landry assure qu’un gouvernement de la CAQ ne remettrait pas en question le développement de la filière éolienne, mais que le parti  souhaite plutôt que les Québécois s’impliquent davantage dans cette industrie.

M. Landry reconnaît que le développement de l’éolien au Québec a engendré des retombées économiques intéressantes, notamment en Gaspésie, mais estime que ce n’est pas suffisant. «L’éolien a permis de créer des emplois et de générer des redevances pour les communautés. Toutefois, le Québec pourrait en bénéficier davantage. L’idée est de préconiser des projets éoliens dans lesquels les Québécois investissent», explique-t-il.

Le candidat de la CAQ dans Bonaventure ajoute que cette vision correspond au «préjugé favorable» de son parti envers une économie de propriétaires. «Il faut faire plus que de prêter et de louer les ressources du Québec», soutient-il.

M. Landry n’a cependant pas voulu s’avancer sur les intentions de la CAQ en matière d’investissement public dans la filière éolienne.

Étiquettes :