• lundi 16 décembre 2019 02 h 12

  • Météo

    -7°C

  • Marées

Actualités

15 octobre 2015 18 h 19

FÉDÉRALES 2015 : ENJEUX RÉGIONAUX SELON DIANE LEBOUTHILLIER

Dans Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine Diane Lebouthillier représente le Parti libéral du Canada. Voici la version intégrale de sa réponse aux questions de GRAFFICI.CA concernant les principaux enjeux de l'Élection du 19 octobre prochain.

ASSURANCE-EMPLOI

La réforme de l’assurance-emploi du gouvernement Harper a été dévastatrice pour la région. Des Gaspésiens ont été contraints de s’éloigner de leur communauté et d’accepter des emplois parfois moins bien rémunérés. Le temps d’attente pour le traitement des demandes est considérablement augmenté et les cotisations pour les travailleurs ont été gonflées. Ce que mon parti propose, c’est clair: annuler la réforme de M. Harper. Nous proposons aussi de réduire le délai pour l’obtention des prestations. Les versements seront fiables et rapides. L’objectif derrière est bien entendu de rendre la vie plus facile aux travailleurs et de leur offrir le maximum de support. Le gouvernement se doit de les aider, non pas de leur nuire. Il doit adapter le régime aux particularités des régions comme la nôtre.

INFRASTRUCTURES ET TRANSPORTS

Plusieurs dossiers sont prioritaires dans notre région. Pensons d’abord à celui du Centre des services de communication et de trafic maritime à Rivière-au-Renard qui a été déménagé. Il est également essentiel que nous misions sur le développement d’un réseau de transport viable, accessible et efficace. Est-il normal qu’en 2015, le prix d’un billet d’avion pour la Gaspésie soit plus élevé que le prix d’une semaine dans certains complexes tout-inclus des Caraïbes? Le réseau de transport aérien doit être développé pour ouvrir notre région à une certaine clientèle touristique et pour permettre aux entreprises d’ici d’exporter leurs produits.

FONCTION PUBLIQUE

Je l’ai déjà dit plus tôt dans la campagne et je le répète: les emplois perdus dans la fonction publique fédérale en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine reflètent le manque total de compréhension de notre réalité de la part du gouvernement conservateur. Si la tendance se maintient, le Parti libéral du Canada sera élu au pouvoir le 19 octobre prochain. Nous avons besoin de faire entendre notre voix au sein de ce gouvernement. Mon travail sera de faire valoir nos forces et de s’assurer que notre région soit au cœur des décisions.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Ma priorité est de faire tout en notre possible pour favoriser la création d’emplois bien rémunérés qui permettraient de ramener des jeunes en région. Pour ce faire, nous devons miser sur les forces économiques de notre région: les pêches, l’aquaculture, la mariculture, le tourisme, les ressources naturelles et l’agriculture, par exemple. Le gouvernement doit instaurer un climat de prospérité économique en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine pour que nos familles y demeurent et que d’autres s’y installent.  

Pour en savoir plus sur le candidat ou sur les engagements de son parti, cliquez ici.

Étiquettes :