• mercredi 11 décembre 2019 17 h 48

  • Météo

    -9°C

  • Marées

Actualités

9 août 2012 9 h 19

Frédérick DeRoy devient candidat d’Option nationale dans Gaspé

Le photographe de la Haute-Gaspésie, Frédérick DeRoy, sera le candidat d’Option nationale dans la circonscription de Gaspé aux élections du 4 septembre.

Originaire de Sainte-Anne-des-Monts, M. DeRoy est revenu dans sa ville natale en 2006 après plus de dix ans d’exil à l’extérieur de la région.

 Âgé de 35 ans,il souhaitait d’abord se présenter comme candidat indépendant, mais la plateforme d’Option nationale l’a convaincu de joindre les rangs de cette jeune formation politique. «La priorité numéro un du parti est de réaliser l’indépendance du Québec. L’idée est de présenter l’indépendance de façon positive et non pas comme une maladie honteuse. C’est un moyen rationnel pour le Québec de pousser son potentiel à son meilleur», soutient-il.

Le candidat s’est par ailleurs reconnu dans la vision du   développement régional que défend le parti à Jean-Martin Aussant. «On prône un Québec indépendant dans lequel il y aurait une décentralisation des pouvoirs vers les régions», explique M. Roy.

À ce sujet, la formation indépendantiste propose de regrouper les agences de la santé, les commissions scolaires et les conférences régionales des élus sous une même entité, les Conseils régionaux. En respectant des lignes directrices gouvernementales, ces derniers auraient le mandat de définir et de coordonner les différents services sur leur territoire respectif.

Faire connaître les idées

M. DeRoy est conscient qu’Option nationale demeure encore un parti méconnu du grand public. Il se donne donc comme objectif de faire connaître le plus possible ses idées auprès des citoyens de la circonscription de Gaspé au cours de la campagne.

Selon lui, la nationalisation des ressources naturelles, l’implantation d’un moratoire complet au secteur des gaz de schiste et du pétrole, la mise en place d’une charte du bois sont des propositions susceptibles de séduire l’électorat gaspésien.

M. DeRoy se donne également le mandat d’aborder les enjeux reliés au milieu communautaire. «Les besoins sont tellement énormes. Le milieu crie actuellement famine et des investissements sont nécessaires. Je souhaite que les autres candidats se prononcent à ce sujet», dit-il.

Étiquettes :