• lundi 09 décembre 2019 04 h 42

  • Météo

    -3°C

  • Marées

Actualités

16 avril 2013 15 h 00

La salle de spectacles de Chandler est remise à neuf

CHANDLER – La nouvelle salle de spectacles de Chandler est prête à recevoir son premier spectacle, après une démolition et une reconstruction complètes. 

Désuète tant en ce qui concernait les équipements scénographiques que le confort des spectateurs, la salle, aujourd’hui nommée salle Thomas Morrissey, est prête à reprendre ses activités dans un environnement à la fine pointe de la technologie, un projet de 5,7 millions de dollars mené par la Ville de Chandler, en collaboration avec la commission scolaire René-Lévesque et Sapinart.

«On va pouvoir accueillir une plus grande variété de spectacles. Avant, on ne pouvait pas accepter de numéros de théâtre ou de spectacles avec des décors trop imposants», souligne Louise Meunier, directrice de Sapinart, la compagnie de diffusion. 

Désormais apte à recevoir des spectacles d’envergure, la salle a fait l’objet d’une mise à jour complète. Des sièges aux loges en passant par un agrandissement considérable de la scène et de l’arrière-scène, les lieux sont également dotés d’une billetterie, d’un bar et d’un vestiaire. Équipée des derniers outils de sonorisation et d’éclairage, la salle a été repensée en fonction de l’acoustique et du rendu visuel pour les spectateurs. Son plafond à l’architecture rappelant un panier tressé est composé de caisses de résonnance alors que ses murs absorbent les sons. «Quand on a entendu le son, on a vraiment eu un coup de cœur», affirme Mme Meunier.

Les couleurs vives ont été placées à l’honneur dans le bâtiment afin de lui conférer un aspect ludique. «C’est ce qu’on voulait, parce qu’on est dans une école, tout de même», souligne-t-elle.

L’œuvre d’art associée à la construction, érigée par Bruno Santerre, est elle aussi conçue dans cet ordre d’idées. Elle accueille les visiteurs en deux parties à l’entrée du complexe et à l’entrée de la salle. 

Le premier spectacle que recevra le bâtiment aura lieu ce mercredi. L’artiste Bruno Pelletier sera le premier à fouler la scène de la salle Thomas Morrissey.