• samedi 14 décembre 2019 16 h 32

  • Météo

    0°C

  • Marées

Actualités

3 mai 2012 15 h 26

Le Dr Julien sera de passage en Haute-Gaspésie

Partager

Le fondateur de la pédiatrie sociale au Québec, le Dr Gilles Julien, prendra part à la cérémonie marquant l’inauguration du Centre de pédiatrie sociale (CPS) Haute-Gaspésie, à Cap-Chat, le 25 mai.

À 17 h, le public est invité à venir entendre sa conférence à la salle Francis-Pelletier de la Maison de la culture de Sainte-Anne-des-Monts.

Points de services

Le CPS a ouvert, le 9 janvier, un premier point de services dans un local de l’école L’Escabelle de Cap-Chat. Les administrateurs prévoient la mise en service de deux autres points de services à Sainte-Anne-des-Monts et à Saint-Maxime-du-Mont-Louis, plus précisément dans le secteur de Gros-Morne.

Lors de la cérémonie inaugurale, les membres du conseil d’administration du CPS donneront le nom de Rita Chrétien au point de services de Cap-Chat, en présence de membres de la famille de la dame décédée en 2007. «Rita Chrétien était bien connue dans la municipalité de Cap-Chat pour son action auprès des jeunes du primaire, du secondaire et des familles», souligne la présidente du CPS Haute-Gaspésie, Claire Fortin.

Dixième centre de pédiatrie sociale au Québec, celui de la Haute-Gaspésie est le premier dans l’Est-du-Québec et le plus éloigné du siège social de la Fondation du Dr Julien, situé à Montréal.

«Le CPS Haute-Gaspésie est au cœur des interventions qui contribuent à identifier les enfants vulnérables et à comprendre les problématiques complexes afin de briser l’isolement et la marginalisation», décrit Mme Fortin.

Campagne de financement

Le CPS Haute-Gaspésie est actuellement en campagne de financement. Parrainée par le Groupe GFI Solutions, la campagne est placée sous le thème «Voir grand pour l’enfance».

Une vingtaine de grimpeurs, dont la plupart provient de la Haute-Gaspésie, se lancent le défi de faire l’ascension du Kilimandjaro, le plus haut sommet d’Afrique. Pour ce faire, ils devront amasser un total de 100 000 $, dont les premiers 75 000 $ seront versés au Centre de pédiatrie sociale Haute-Gaspésie. L’instigatrice du défi est l’une des vice-présidentes du Groupe GFI, Doryne Bourque, native de Caplan.