• dimanche 15 décembre 2019 12 h 48

  • Météo

    7°C

  • Marées

Actualités

8 août 2012 10 h 44

L’économie sera au cœur de la campagne de Damien Arsenault

Le candidat libéral dans Bonaventure, Damien Arsenault, a procédé au lancement officiel de sa campagne sous le thème de l’économie mardi soir à son local électoral de Paspébiac.

Le député sortant, qui a obtenu 49,4 % des voix lors de l’élection partielle de décembre 2011, misera sur le thème du développement économique durable pour convaincre les électeurs de voter pour lui le 4 septembre. «L’économie de Bonaventure et du Québec se porte bien. Ça démontre que le gouvernement libéral a bien travaillé et je souhaite continuer le travail», déclare M. Arsenault.

Le représentant du Parti libéral se montre satisfait du bilan de son premier mandat à titre de député. Au cours de la présente campagne, il dit vouloir aller à la rencontre des citoyens de la circonscription pour vanter les mérites «d’un grand nombre de réalisations» à son actif. «Nous avons répondu à plusieurs demandes du comté. Je crois que nous avons livré la marchandise», soutient le député sortant.

À ce titre, M. Arsenault note que plusieurs dossiers ont été menés à terme depuis le mois de décembre, notamment le règlement du financement du transport collectif et le renouvellement des ententes sur l’aménagement forestier. Le député se dit par ailleurs particulièrement fier de son implication dans le dossier du soutien financier aux entreprises comme Gaspésie Diesel, Unipêche MDM et Fabrication Delta.

Confiant de remporter

Alors que son adversaire péquiste, Sylvain Roy, a déclaré mardi que le gouvernement libéral subissait actuellement une remise en question de sa crédibilité, M. Arsenault croit pour sa part que le bilan économique du Parti libéral lui permettra de former le prochain gouvernement.

«Ce sera aux citoyens de décider, mais je suis confiant qu’avec les réalisations du gouvernement, autant du côté de Bonaventure qu’à l’échelle provinciale, nous remporterons les prochaines élections», mentionne le député sortant.

Une cinquantaine de militants  étaient présents lors du lancement de la campagne de M. Arsenault.

Étiquettes :