• dimanche 15 décembre 2019 13 h 09

  • Météo

    5°C

  • Marées

Actualités

2 mai 2012 15 h 41

Les Gaspésiens moins branchés que le reste des Québécois

Seuls les deux tiers (66 %) des Gaspésiens et des Madelinots utilisent Internet, comparativement à 82 % pour l’ensemble du Québec. La Conférence régionale des élus Gaspésie-les-Îles (CRÉGÎM) veut se doter d’un «plan numérique» pour combler cet écart.

La CRÉGÎM et le CEFRIO (centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations) ont rendu publiques deux enquêtes sur l’utilisation des technologies de l’information, menées respectivement auprès de 750 citoyens et de 400 entreprises de la région.

98 % des habitants peuvent se brancher

Les Gaspésiens n’ont plus l’excuse de l’accès à Internet : 95 % du territoire, abritant 98 % des habitants, est desservi. Pourquoi restent-ils à la traîne? «Le branchement a été complété seulement en 2010 pour près de 40 % du territoire», rappelle Gilbert Scantland, directeur général de la CRÉGÎM.

La pauvreté, le faible niveau de scolarité et l’âge plus élevé des Gaspésiens tirent aussi le taux d’utilisation vers le bas, explique Vincent Tanguay, vice-président du CEFRIO. À partir de 35 ans, ajoute-t-il, l’utilisation d’Internet fléchit. Une «fracture numérique» qui survient vers 45 ans ailleurs au Québec.

Petites entreprises : du travail à faire

Du côté des entreprises de la région, celles de 20 employés et plus sont aussi branchées que leurs consœurs québécoises. Toutefois, celles de moins de cinq employés «accusent un retard très net», précise le rapport.

Les entreprises gaspésiennes sont également moins portées sur la vente et le recrutement en ligne, même si elles utilisent davantage les services bancaires et gouvernementaux sur le Web.

«Plan numérique»

La CRÉGÎM veut inciter les citoyens et les entreprises à utiliser davantage les technologies de l’information grâce à un «plan numérique». Ce plan sera présenté lors d’une tournée de consultation dont la première escale gaspésienne aura lieu le 5 juin à Gaspé.