• jeudi 12 décembre 2019 16 h 49

  • Météo

    -14°C

  • Marées

Actualités

5 octobre 2012 17 h 24

Parc Forillon : cure de rajeunissement à Penouille

Les croisiéristes pourront débarquer à pied sec sur la presqu’île de Penouille, dans le parc Forillon, grâce à des investissements de 5,4 millions de dollars de Parcs Canada et d’Escale Gaspésie.

Une passerelle a été construite à la pointe de Penouille. Cet automne ou le printemps prochain, des quais flottants y seront accrochés pour amarrer les navettes des navires de croisière.

Un véhicule électrique fera la navette sur les deux kilomètres entre la pointe et le centre d’information de Penouille.

Sur la presqu’île, Parcs Canada réalisera des reconstitutions sur l’histoire du lieu. Elles raconteront la présence autochtone, la pêche pendant le Régime français et l’époque où les chasseurs de baleine faisaient fondre la graisse de l’animal à Penouille.

Un nouveau sentier sera aménagé «pour que les visiteurs voient la partie en taïga, et aient une meilleure vue sur le marais», explique Stéphane Marchand, directeur de Parcs Canada pour la Gaspésie.

Un bâtiment de location de vélos a été construit à l’entrée de Penouille. Parcs Canada rénovera ou reconstruira aussi son centre d’information.

Régler le problème d’érosion

Parcs Canada souhaitait «renouveler l’expérience du visiteur» à Penouille et régler son problème d’érosion. Tous les ans, une partie du chemin asphalté était endommagé par la mer, et devait être réparé.

Ce chemin accentuait l’érosion, révèle une étude de l’Université du Québec à Rimouski. «Les vagues se jettent sur la route et emportent le sable. Cette section ne sera plus menacée si on ne met pas d’infrastructure solide», explique M. Marchand. Parcs Canada construira donc une passerelle de bois surélevée d’un pied sur la portion critique, environ 500 mètres près de l’entrée de la presqu’île.

Les travaux devraient s’échelonner jusqu’en 2014. La part de Parcs Canada s’élève à 4,5 millions de dollars. Escale Gaspésie a obtenu une somme de 900 000 $ de Développement économique Canada pour ce projet.

Étiquettes :