• mardi 10 décembre 2019 17 h 23

  • Météo

    9°C

  • Marées

Actualités

17 avril 2012 14 h 22

Traitement du dossier Marjorie Raymond : un journaliste fait face à la justice

Un journaliste du FM 93 à Québec fait face à la justice pour avoir faussement prétendu être un agent de la paix.

Toute cette affaire survient le 30 novembre, deux jours après le suicide de la jeune Marjorie Raymond, 15 ans, à Sainte-Anne-des Monts.

En pleine tempête médiatique après que l’adolescente ait mis fin à ses jours pour que cesse l’intimidation dont elle se disait victime à l’école, Carl Langelier, 41 ans, a réussi à contacter la mère de celle qui était pointée du doigt comme étant responsable de la mort de la jeune Raymond.

Selon la preuve, l’accusé s’est fait passer pour un enquêteur de la Sûreté du Québec pour obtenir des confidences de cette dernière de même que de sa fille. La conversation a été enregistrée à l’insu des plaignantes et des extraits ont été diffusés le matin même à l’émission Bouchard en parle.

Langelier n’était pas présent lundi après-midi au palais de justice de Sainte-Anne-des-Monts pour répondre de ses actes représenté par son procureur, Me Serge Goulet.

L’individu revient devant le Tribunal le 14 mai prochain. La peine maximale pour ce type d’infraction est de 5 ans.