• samedi 14 décembre 2019 17 h 18

  • Météo

    0°C

  • Marées

Actualités

15 août 2014 9 h 37

Pétition en ligne pour la cimenterie

NEW RICHMOND - Une pétition est en ligne depuis hier pour le maintien du certificat d’autorisation accordé à Ciment Mc Innis pour la construction d’une cimenterie à Port-Daniel-Gascons.

Au moment d’écrire ces lignes, 121 personnes avaient déjà signé la pétition sur le site mesopinions.com.

Claude Dauphin de Bleu fm 96,3 Chandler est l’auteur de cette pétition qui sera en ligne jusqu’au premier septembre. « Dans la foulée de la requête qui sera entendue le 28 août, nous voulons signifier au ministre qu’il a pris la bonne décision et que la population est de son côté », explique M. Dauphin.

Le cimentier Lafarge, le Centre québécois du droit en environnement et Environnement Vert-Plus ont en effet déposé récemment une requête en Cour supérieure qui sera entendue le 28 août au Palais de justice de Montréal et qui vise à invalider le certificat d’autorisation émis par Québec. Ces derniers estiment que le ministre de l’Environnement, David Heurtel, a outrepassé ses pouvoirs en autorisant le projet sans le soumettre à la procédure d’évaluation sur les impacts environnementaux. Québec a, de son côté, toujours soutenu que le projet n’a pas à se soumettre à un Bureau d’audiences publiques sur l’environnement puisque l’avis de projet a été déposé en mai 1995, soit avant le resserrement des règles environnementales pour ce type de projet.

Dans la pétition en ligne à l’attention de Philippe Couillard, premier ministre du Québec et chef du parti Libéral du Québec, l’auteur considère « l’engagement et la ferme volonté de Ciment McInnis de réaliser la cimenterie avec les normes environnementales les plus strictes de l’industrie; la création de 450 emplois lors de la période de construction, de 150 emplois directs annuellement bien rémunérés, et ce, sans compter les retombées indirectes en achat de fournitures et de services sur l’ensemble de la région Gaspésie; que la communauté de la MRC du Rocher Percé a un réel besoin d’activités économiques structurantes qui auront des impacts significatifs sur ses indices socio-économiques dans une MRC qui est l’une des plus dévitalisées au Québec. »

Étiquettes :