• jeudi 05 décembre 2019 10 h 11

  • Météo

    -4°C

  • Marées

Actualités

9 avril 2012 19 h 44

Pétition pour un centre d’aide en toxicomanie à New Carlisle

Partager

Deux promoteurs de New Carlisle, David Grenier et Mélanie Chapados, ont lancé une pétition en ligne pour accélérer l’établissement du Centre de réhabilitation en toxicomanie et alcoolisme, Al-To-Gîtes.

Ces derniers tentent depuis trois ans d’ouvrir ce centre, mais se heurtent à des difficultés administratives, alors qu’ils essayent d’obtenir une reconnaissance de la part de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Dans le but de faire avancer le projet plus rapidement, ils ont lancé une pétition afin de convaincre l’agence de reconnaître le projet, évalué à 320 000 $.  

Mais le parcours est difficile, admet le directeur et fondateur d’Al-To-Gîtes, David Grenier. «L’agence nous dit qu’elle n’a pas d’argent pour nous», mentionne celui qui doit organiser des activités de financement afin de pouvoir démarrer le projet.

M. Grenier, lui-même intervenant en toxicomanie, affirme avoir deux partenaires privés prêts à soutenir son projet. «L’agence m’a dit d’essayer de trouver des partenaires financiers. Il y en a deux, peut-être trois, qui sont intéressés, mais ils attendent que le gouvernement fasse le premier. Et l’agence attend que le privé s’avance», explique-t-il.  

Le fondateur de l’organisme précise que son plan d’affaires est maintenant fait. Le prochaine étape, poursuit-il, est d’amasser la mise de fonds afin de faire l’aménagement du bâtiment à l’intérieur pour le rendre conforme aux normes de l’agence.

Le centre entend offrir des services thérapeutiques et de réinsertion sociale. Il pourra accueillir 15 résidents ayant des problèmes reliés à la consommation d’alcool, de drogues, de médicaments ainsi qu’aux jeux compulsifs.

Selon lui, ce service existe dans toutes les régions du Québec, sauf en Gaspésie. L’organisme a également un site internet et une page Facebook.