• samedi 14 décembre 2019 18 h 20

  • Météo

    0°C

  • Marées

Actualités

12 avril 2013 15 h 06

Pétrolia : mille milliards de pieds cubes de gaz à Bourque

GASPÉ – Pétrolia annonce que mille milliards de pieds cubes de gaz pourraient se trouver dans le sous-sol du secteur Bourque, à mi-chemin entre Grande-Vallée et Murdochville.

À l’été 2012, Pétrolia a effectué deux forages dans cette zone. Depuis, la firme a confié à Sproule Associates Limited le mandat d’analyser les données recueillies dans quatre zones prospectives des puits Bourque n° 1 et Bourque n° 2.

Résultat : l’estimation moyenne du gaz initialement en place s’élève à 1041 milliards de pieds cubes, ce qui correspond grosso modo à la consommation de gaz naturel du Québec pendant cinq ans.

Il s’agit de gaz naturel «humide», soit du méthane associé à d’autres gaz dont le pouvoir calorifique est plus élevé, comme le propane et le butane, note le président de Pétrolia, André Proulx.

Tests de production prévus

«On pense que cette quantité-là est en place mais on ne sait pas combien on peut en récupérer», précise M. Proulx. Normalement, la proportion récupérable varie entre 20 % et 50 % dans les réservoirs de gaz naturel, dit-il.

Pétrolia ne sait pas si l’extraction de ce gaz peut se faire de manière rentable, ni s’il faudra utiliser le procédé de fracturation. Des tests de production seront menés cet été et permettront de répondre à ces questions, affirme M. Proulx.

Pas de client

La Gaspésie ne compte aucun client d’envergure pour du gaz naturel. Toutefois, une découverte pourrait attirer des industries sur la péninsule, croit le président. Des entreprises de transformation minière, «par exemple Orbite», qui souhaite établir une usine d’alumine métallurgique non loin du secteur Bourque, pourraient être intéressées, dit M. Proulx.