• dimanche 15 décembre 2019 22 h 06

  • Météo

    -4°C

  • Marées

Actualités

2 mai 2013 20 h 40

Selon les libéraux, la Gaspésie est malmenée par le Parti québécois

Partager

SAINTE-ANNE-DES-MONTS - L'opposition critique sévèrement le gouvernement du Parti québécois, particulièrement le ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, que les libéraux l’accusent de manquer de vision pour la Gaspésie.

«Je tombe en bas de ma chaise quand je vois l’allure du gouvernement péquiste et quand j’approche ma lentille sur la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Ce que je vois n’est vraiment pas beau, surtout quand je regarde au niveau du comité interministériel», estime la porte-parole de l’opposition officielle en matière de régions et de ruralité, Dominique Vien. Elle fustige par rapport à «l’inaction du gouvernement et au peu de considération apportée aux principaux enjeux de la région».                 

«La première ministre s’était engagée à former ce comité au lendemain des élections, rappelle Mme Vien. Huit mois plus tard, il n’y a rien de fait. On est en train de tromper les Gaspésiens. Ça a pris six mois à juste s’entendre sur les dates des rencontres.»

Où est passée l’enveloppe?

La parlementaire se demande également ce qu’il est advenu de l’enveloppe de 6 millions de dollars prévue dans le budget du Parti québécois pour soutenir les projets identifiés par le comité interministériel de la Gaspésie et des Îles. «Les 6 millions de dollars n’existent plus, allègue-t-elle. Où sont-ils allés? Quelle facture ont-ils payée avec ça? C’était l’argent réservé aux Gaspésiens!»

«M. Lelièvre, je l’aime bien, mais il magane les régions, poursuit Dominique Vien. L’appel d’offres de 700 MW, pourquoi tarde-t-il tant à l’annoncer? Il y a trois députés du Parti québécois dans votre région et c’est inquiétant de voir que rien n’avance! Je leur rappelle que le taux de chômage est de 17,4 % en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et qu’il ne cesse d’augmenter.»

Étiquettes :