• dimanche 08 décembre 2019 15 h 56

  • Météo

    -6°C

  • Marées

Actualités

18 décembre 2011 20 h 15

Transfert du CAAF : Mamelonet apporte des précisions

Partager

Le député libéral de Gaspé, Georges Mamelonet, précise que le projet d’Atlantic Fiber Resources à Chandler n’est pas affecté par le transfert du CAAF de l’usine GDS, à Grande-Rivière, vers d’autres usines de la région.

M. Mamelonet a tenu à rassurer la population, par voie de communiqué vendredi dernier, en rectifiant les informations voulant que le projet d’Atlantic Fiber Resources soit menacé par cette décision.

«Le projet d’Atlantic Fiber n’est aucunement affecté par le transfert de CAAF de l’usine Bois Rocher-Percé GDS de Grande-Rivière annoncé par le ministre des Ressources naturelles aux élus de la MRC Rocher-Percé», précise le député.

«Depuis le 22 juillet 2011, lit-on plus loin, l’approvisionnement en bois du projet d’Atlantic Fiber repose sur une confirmation écrite et signée par [l’ex-ministre Nathalie Normandeau]  d’un transfert conditionnel à ce que le projet se réalise. Ce volume de bois est réparti de la façon suivante : 83 400 m3 de bois résineux en provenance de l’usine Cédrico de la Martre et 140 000 m3 de bois feuillus durs de l’ensemble de la forêt gaspésienne. Aujourd’hui, ce projet est en analyse au ministère du Développement économique dans sa forme initiale qui comprend une usine de sciage de petit volume, d’une usine de granules de grande capacité, le tout, basé sur de l’exportation à destination des marchés européens depuis le quai de Chandler.»

Étiquettes :