• dimanche 15 décembre 2019 10 h 14

  • Météo

    7°C

  • Marées

Actualités

24 décembre 2013 0 h 12

Un premier roman pour Kathy-Édith Lacroix

Partager

PASPÉBIAC – L'auteure Kathy-Édith Lacroix de Paspébiac, qui signe sous le nom de KE Lacroix, publie son premier roman intitulé « La vie selon Dou », paru aux Éditions de la Paix.

« C’est un roman-jeunesse qui s’adresse à tout le monde, décrit l’écrivaine née à Loretteville, près de Québec, mais qui a grandi à Saint-Jogues dès l’âge de 4 ans et qui habite maintenant Paspébiac. Ce sont les anecdotes d’une jeune Gaspésienne. On la suit dans ses aventures rocambolesques, ses déménagements, le divorce de ses parents… C’est inspiré de plein de faits qui me sont arrivés à moi ou à des gens que je connais. »

L’histoire

L’héroïne, Donovane « Dou » Monroe, est une adolescente de 14 ans issue d’une mère francophone et d’un père anglophone. « Je voulais représenter ce contexte de la culture mélangée de la Gaspésie, décrit Mme Lacroix. La Gaspésie, c’est un pays dans un pays! »

 

D’ailleurs, l’histoire se déroule un peu partout en Gaspésie. « J’ai changé les noms des lieux et les distances pour que tout le monde se reconnaisse », précise-t-elle. On y retrouve des localités qui, dans la réalité, n’existent pas. « Il y a Mertierville parce qu’il y a le mot « mer », explique-t-elle. Il y a aussi Chanteclerc, qui est un petit clin d’oeil à Chandler. Je voulais que chaque Gaspésien puisse s’identifier. »

Pour KE Lacroix, il s’agit d’un premier livre publié. Elle a fait de l’auto-édition numérique de 2002 à 2007, qui s’appelait « Le monde de Weyssor ». « C’était du fantastique », souligne-t-elle.

Les illustrations du livre « La vie selon Dou » sont de Mylène Villeneuve, qui s’est inspirée des propres dessins de l’auteure.

Artiste multidisciplinaire

KE Lacroix est une artiste multidisciplinaire. Elle a, entre autres, écrit le scénario d’une websérie intitulée « DeadKiss », qui a été tournée en anglais avec le comédien Réal Bossé et qui sera bientôt éditée en ligne. La dame est également guide touristique au Site historique du banc de pêche de Paspébiac ainsi que secrétaire pour le Centre d’action bénévole Saint-Siméon Port-Daniel et le Collectif Aliment-Terre.

Au milieu de ses études secondaires, elle avait choisi de devenir acrobate. « À 15 ans, on a découvert que je souffrais d’une scoliose, raconte-t-elle. J’ai donc été opérée. J’ai dû rester un an à la maison. C’est là que je me suis mise à lire beaucoup, puis à écrire. J’avais beaucoup d’imagination. »

C’est à l’âge de 18 ans qu’elle a décidé qu’elle serait écrivaine. Elle a commencé par écrire des intrigues policières, puis ensuite du fantastique. « J’ai été refusée 30 à 40 fois par des éditeurs, raconte-t-elle. Mais j’ai pas désespéré. »

« La vie selon Dou » est le premier de quatre tomes. Le livre est en librairie depuis le 1er décembre. L’auteure a participé au dernier Salon du livre de Montréal. KE Lacroix souhaite pouvoir faire un lancement gaspésien dans le cadre de l’événement Livres en fête, qui aura lieu en avril.

Étiquettes :