• mardi 10 décembre 2019 19 h 34

  • Météo

    8°C

  • Marées

Actualités

2 août 2013 6 h 19

Une maternelle 4 ans à Tourelle

GASPÉ – L’école de Tourelle comptera une classe de maternelle 4 ans cet automne. La commission scolaire des Chic-Chocs a décidé d’y implanter le projet-pilote autorisé par le ministère de l’Éducation.

Sept élèves de quatre ans du territoire de l’école primaire Bois-et-Marées de Tourelle (partie est de Sainte-Anne-des-Monts) fréquenteront à temps plein une classe pour eux seuls.

Le choix de Tourelle est justifié par l’historique du secteur, explique la directrice des services éducatifs à la commission scolaire, Line Miville. « Il y a six ou sept ans, la commission scolaire avait voulu faire un projet-pilote [de maternelle quatre ans] en Haute-Gaspésie, mais ça n’avait pas fonctionné. Quand on a vu l’opportunité, c’était clair que ça devait être en Haute-Gaspésie à cause du projet initial, mais aussi de l’indice de « défavorisation » du secteur et de l’intérêt des parents. »

Mme Miville se dit convaincue que les enfants participants seront mieux outillés pour la suite de leur scolarité. « Déjà, on offre la maternelle quatre ans à mi-temps et ça fait une différence pour les enfants quand ils commencent en maternelle cinq ans. »

Les parents ont le choix d’inscrire ou pas leur enfant en maternelle quatre ans. À Tourelle, presque toutes les familles potentielles (sept sur huit) ont confirmé leur participation.

Objectif : 12 écoles

« L’objectif ultime, c’est de l’offrir dans toutes les écoles primaires », maintient Mme Miville. La Commission scolaire des Chic-Chocs souhaitait d’abord instaurer la maternelle quatre ans dans toutes ses écoles primaires en milieu défavorisé soit 12 sur 14, mais Québec a choisi de financer un seul projet-pilote par commission scolaire.

Les Centres de la petite enfance (CPE) de Gaspé et de la Haute-Gaspésie ont émis des réserves face au projet, estimant que les enfants de quatre ans sont mieux servis par les CPE

Étiquettes :