• mercredi 11 décembre 2019 16 h 37

  • Météo

    -7°C

  • Marées

Actualités

7 juin 2013 16 h 37

Vers une annexion de Pin Rouge à New Richmond ?

NEW RICHMOND - La MRC Bonaventure n'a pas l'intention de céder le secteur Pin Rouge à la Ville de New Richmond à n'importe quel prix.

Le conseil municipal de New Richmond a déposé un avis de motion en vue d’enclencher le processus d’annexion du secteur de 42 kilomètres carrés, qui fait partie des territoires non-organisés de la MRC de Bonaventure.

La mairesse, Nicole Appleby, fait valoir qu’il est anormal que les revenus de taxes engendrés dans le secteur soit versés à la MRC, alors que son administration investit quelque 150 000 $ par année pour soutenir le développement de Pin Rouge. Cette dernière indique que la municipalité est prête à offrir des services dans le secteur, mais prévient que les revenus doivent être au rendez-vous. «En ce moment, il y a de plus en plus de construction dans le secteur. Les gens veulent avoir des services. La Ville est prête à en offrir, mais pas si les taxes reviennent à la MRC», dit-elle.

Avertissement du préfet

Le préfet de la MRC de Bonaventure, Jean-Guy Poirier, affirme qu’il est encore trop tôt pour faire connaître la position de la MRC. Ce dernier dit ne pas vouloir négocier sur la place publique, mais lance un avertissement à New Richmond. «Il faut vérifier l’impact d’une annexion. Il n’y a pas juste Pin rouge, il y a aussi des activités forestières dans les territoires non-organisés. Nous ne sommes pas intéressés  à laisser aller le plus beau et se retrouver avec ce qui est moins intéressant. Il y aura de bonnes discussions», affirme-t-il. 

Le préfet évalue à 60 000 $ les revenus de taxes reliés aux bâtiments et aux terrains vacants du secteur. «Ce n’est pas énorme», dit-il. M. Poirier promet que la MRC étudiera de façon rigoureuse la proposition de New Richmond, mais il n’est pas en mesure de préciser à quel moment elle fera connaître sa position. 

Étiquettes :