• lundi 16 décembre 2019 02 h 25

  • Météo

    -7°C

  • Marées

Actualités

16 septembre 2012 19 h 08

Cure de jouvence pour un cimetière de l’arrière-pays

Partager

Le cimentière de Pellegrin, situé dans l’arrière-pays de Chandler, n’a pas fait l’objet de vandalisme comme certains auraient bien pu le croire, mais profite plutôt d’une cure de jouvence.

Le cimentière en question fait partie du territoire non organisé et est sous la responsabilité de la MRC du Rocher-Percé.

La semaine dernière, la préfète, Diane Lebouthillier a reçu des informations de certaines personnes, avec photos à l’appui, selon lesquelles le cimentière avait été vandalisé.
 
Pas de panique
 
La préfète a alors avisé l’évêché et la Sûreté du Québec pour finalement apprendre, mercredi en fin de journée, que les supposés vandales ne sont qu’un groupe de citoyens amoureux des lieux qui se sont donnés pour mission de refaire une beauté à leur cimetière.

«Non, le cimetière n’a pas été vandalisé, les gens n’ont pas à s’inquiéter. Il y a des gens qui sont en train de faire des travaux de réfection et qui redonnent une beauté à l’endroit», confirme Mme Lebouthillier, qui rappelle que le Pellegrin a été peuplé lors de la grande crise de 1929 et a été fermée au début des années 1970.
 
«Les gens qui y ont habité ont vraiment un sentiment d’appartenance à ce lieu-là, ils y tiennent, c’est très émotif», souligne Mme Lebouthillier.