• samedi 14 décembre 2019 23 h 40

  • Météo

    2°C

  • Marées

Actualités

2 mai 2013 17 h 47

Le ministère des Pêches et des Océans ferme le quai de Percé

Partager

PERCÉ - La fermeture surprise du quai de Percé jeudi par le ministère des Pêches et des Océans (MPO) est dénoncée par le député fédéral de la Gaspésie-Les-Îles, Philip Toone.

L’état de désuétude de l’infrastructure explique cette décision. Pourtant la mairie avait lancé un appel au MPO de réparer le quai avant la saison touristique, ce qui est jusqu’à présent demeuré lettre morte.

Le député Toone juge la situation inacceptable et demande que l’infrastructure soit réparé dans les plus brefs délais d’autant que la saison de homard a lieu et les touristes arrivent à grand pas. «Pêches et Océans à l’obligation de réparer ses infrastructures. Dans ce cas-ci, ils ne l’ont pas fait. Et ce n’est pas comme si cette histoire tombait du ciel, ça fait des années qu’on leur dit», lance le député.

«Le quai de Percé est au cœur de l’activité touristique et économique de la Gaspésie, affirme M. Toone. C’est une infrastructure vitale pour la région, là où partent les croisières pour le Rocher Percé et l’île Bonaventure. Des touristes affluent de partout dans le monde pour voir le Rocher et visiter la municipalité, reconnue internationalement. Sa fermeture est une catastrophe et il faut absolument que le fédéral investisse pour rendre possible sa réouverture avant la haute saison.»

Le maire de Percé, Bruno Cloutier, devrait faire une sortie publique dans les prochaines heures après avoir obtenu des explications du MPO.

Étiquettes : , ,