• dimanche 08 décembre 2019 16 h 53

  • Météo

    -5°C

  • Marées

Actualités

9 juin 2014 16 h 37

Les mémoires de Forillon sur un coffret DVD

Partager

GASPÉ – Un coffret, contenant 13 DVD de témoignages de quelque 80 personnes expropriées lors de la création du parc Forillon en 1970, a été lancé vendredi soir dernier à Rivière-au-Renard.

« C’est un devoir de mémoire, mais surtout un devoir de justice envers les personnes de première génération qui sont décédées, mais aussi envers les enfants », explique la présidente du Regroupement des personnes expropriées de Forillon, Marie Rochefort.

Les DVD regroupent essentiellement des témoignages de la deuxième génération et quelques commentaires des enfants de troisième génération.

Ce ne fut pas facile de recueillir tous ces témoignages : « Je comprends très bien les personnes âgées qui ont refusé d’entrer dans leur mémoire afin de témoigner. Pour certains, c’était douloureux et d’autres ne voulaient pas revenir “sur le passé”. Pour des personnes qui ont accepté de témoigner, elles ne pensaient pas que ces souvenirs étaient aussi cuisants », indique Mme Rochefort.

Le coffret relate la vaste histoire des expropriés, remontant jusqu’à la période entre les deux grandes guerres à travers les us et coutumes de l’époque sur trois générations.

« Ce sont des pages d’histoires. On a des bijoux parmi les gens que l’on a rencontrés. Chaque personne ouvre un livre d’histoire », souligne Mme Rochefort.

Cinq boîtiers couvrant les secteurs de Cap-des-Rosiers, Penouille, Rivière-Morris, L’Anse-au-Griffon et Grande-Grave composent le coffret.

Diffusion

Si la demande est suffisante, il n’est pas exclu que le coffret fasse l’objet d’une diffusion de masse afin de permettre à la population de s’en procurer une copie. Pour l’instant, les 50 coffrets réalisés seront accessibles via les commissions scolaires, les bibliothèques municipales, le Musée de la Gaspésie, les résidences pour personnes âgées et les groupes sociaux.

« On va leur présenter notre coffret et voir la réaction. Si elle est assez intéressante pour mettre en production des coffrets, alors, on bougera », souligne Mme Rochefort qui souhaite qu’il soit diffusé.

Le projet avait connu ses premiers balbutiements dès 2010.

Le ministère de la Culture, la Conférence régionale des élus, le Centre local de développement de la Côte-de-Gaspé, la Ville de Gaspé, Parcs Canada et la Société d’aide au développement des collectivités, sont les principaux partenaires de ce projet de quelque 70 000 $.