• samedi 07 décembre 2019 18 h 59

  • Météo

    -10°C

  • Marées

Actualités

5 octobre 2011 7 h 37

Projet d’Atlantic Fiber: Chandler demande une rencontre avec Ottawa

Partager

La Ville de Chandler souhaite rencontrer le ministre des Transports du Canada, Denis Lebel, afin de faire le point sur les travaux à venir au quai de Chandler.

Dans une lettre datée du 9 décembre 2010, Transports Canada  informait la Ville de Chandler qu’une étude avait été commandée auprès des Travaux  Publics  et  Services  Gouvernementaux  Canada afin  d’obtenir de l’information plus précise sur l’état structural du quai. Or,  pour des raisons financières, Transports Canada a décidé de  ne pas terminer l’étude, ce que déplore la municipalité. C’est pour cette raison que la mairesse, Louisette Langlois, souhaite rencontrer le ministre Lebel.

Elle demandera par la même occasion à Ottawa de compléter l’étude et de procéder aux travaux de réfection pour assurer la mise en service du projet de complexe de transformation de bois de la firme Atlantic Fiber Resources, évalué à 48,5 millions $. «La réfection du quai revêt toute son importance en raison du projet d’Atlantic Fiber», note la mairesse rappelant qu’Atlantic Fiber compte exporter 250 000 tonnes de matières depuis le quai vers les marchés extérieurs.

Le projet de la firme, basée à Nouveau-Brunswick, prendrait place au parc industriel de la municipalité situé à Pabos.

Feu vert toujours attendu

La mairesse Langlois souligne d’autre part que la direction de la compagnie a rencontré des représentants d’Investissement Québec récemment afin d’aborder la question du financement du projet qui pourrait créer jusqu’à 200 emplois. «La prochaine étape [pour Atlantic Fiber] c’est d’obtenir l’aval d’Investissement Québec et du Ministère des Ressources naturelles. Selon le promoteur, la rencontre s’est bien passée», ajoute-t-elle. La direction de la compagnie n’a pas cru bon commenter pour l’instant.