• mardi 10 décembre 2019 06 h 29

  • Météo

    7°C

  • Marées

Actualités

24 mai 2012 14 h 07

Rivière-au-Renard : deux nouveaux mâts de mesure de vent

Le TechnoCentre éolien ajoutera deux tours de mesure de vent à celle déjà installé au Site nordique expérimental en éolien Corus (SNEEC) de Rivière-au-Renard, un projet de près d’un million de dollars.

Les tours de 120 mètres seront construites à l’été 2013, à proximité des deux éoliennes REpower 2,05 mégawatts. Elles seront dotées d’équipements pour mesurer la pression atmosphérique, les précipitations, la vitesse du vent et le givrage.

Les données recueillies permettront aux chercheurs du TechnoCentre de mieux comprendre l’impact du climat nordique sur la performance des éoliennes.

Le site compte déjà un mât de mesure de 126 mètres mis en fonction l’hiver dernier. Les deux nouvelles tours «vont permettre d’étudier l’écoulement du vent et son interaction avec les éoliennes dans plus de secteurs de ce terrain complexe, avec des montagnes, de la neige et du couvert forestier, affirme Frédéric Côté, directeur du TechnoCentre. On viendra enrichir nos données, leur donner plus de perspective.»

Subvention fédérale

Le Fonds collège-industrie pour l’innovation, issu d’une fondation canadienne, a accordé une subvention de 480 556 $ au Cégep de la Gaspésie et des Îles, propriétaire du SNEEC, pour l’érection des deux tours.

Une aide équivalente de Québec devrait suivre, croit M. Côté. «On attend une confirmation de Québec, mais comme c’est une entente fédérale-provinciale, la contrepartie québécoise s’appuie en général sur l’analyse de la fondation canadienne.»

Le TechnoCentre éolien administre le SNEEC pour le Cégep.